Magazine Culture

Ma review 2007 part 2 des séries “connues”

Publié le 29 décembre 2007 par Davidous

Suite de ma review 2007, honnêtement, je ne sais pas en combien de parties elle sera… J’ai surtout pas envie de vous perdre en route, c’est pour cela que je la diffuse petit à petit!

Smallville (Saison 6 et 7): Après une saison 5 des plus piteuses et inintéressantes, j’avais quelques apriori sur la 6ème saison (saison de trop?) et bien, j’ai été agréablement surpris. Une saison qui colle un peu plus à l’univers superman, l’apparition de The Green Arrow, une saison plus dark, le début de la Justice League. Une saison riche en rebondissements et en action. Et on apprend qu’une saison 7 va se faire (une saison de trop?) et bien non, cette saison est dans la continuité de la précédente, une intrigue en trame de fond, l’arrivée de Supergirl, Lex en bad ou pas? manipulations génétiques etc… Un très bon début de saison. J’avoue ne pas avoir été charmé par Laura Vandervoot mais au fil des épisodes, elle devient attachante ^^.

Supernatural (Saison 2 et 3): Supernatural, c’est un peu mon petit chouchou. J’avoue que cette série ne réinvente pas le genre, surfe même sur les bases qui fonctionnent mais ce qui me plait particulièrement (ce que je répète souvent) est la relation fraternelle entre Dean et Sam. La saison 2 a été sans plus voire même fade mais j’ai quand même accroché à la majorité de la saison sauf peut être le season finale que j’ai trouvé très très expédié. C’est peut-être le seul bémol.
La saison 3 réoriente carrément la série. Au début, elle ne montrait pas ou que très peu l’hémoglobine et bien là, on en voit et parfois c’est même un peu gore. Avec ce virage esthétique, un virage aussi dans la relation entre les deux frères, sans trop vous raconter, un évènement de la fin de saison dernière fait qu’ils vont un peu moins se chamailler… dommage. Autre changement, 2 nouveaux personnages font leur apparition, un démon au doux regard qui en sait plus sur Sam que lui-même et une voleuse qui, je le pense, arrivera à terme à charmer Dean.

Psych (saison 1 et 2): J’ai mis du temps à découvrir cette série. J’en entendais un peu parler partout mais j’ai jamais eu le temps. Puis cette année, je me suis dis “Faut que je regarde” et j’ai pas été déçu! Cette série fait vraiment rire avec Shawn le faux medium. La saison 1 est vraiment bien même si les épisodes sont quelques peu répétitif du fait qu’il n’y ait pas de trame globale. Mais bon, on adore la relation entre Shawn/Gus/Lassiter/Père Spencer.
La saison 2 continue sur le même rythme, enchainant situation coquace. Toujours la même envie, les même rires.

Ghost Whisperer (saison 1 et 2): Tout comme Psych, j’ai découvert cette série tardivement (l’été dernier pour être franc), j’avais à disposition tous les épisodes mais le fait de rattraper tout me faisait peur (d’ailleurs, j’ai pas encore rattrapé mon retard, loin de là) Donc, voilà, Jennifer Love Hewitt qui parle aux morts me faisait un peu peur et me rapellait surtout Medium. Puis en regardant, c’est un peu différent. C’est plus sur le côté émotionnelle de la mort que la série joue. C’est juste, les épisodes bien ficelés et la trame de fond Good vs Evil est plutôt pas mal. J’attends tout de même d’en voir plus puis je suis pas super objectif car je suis fan de la première heure de JLH.

How I Met Your Mother (saison 2 et 3): Juste legendary. Que dire sur ce digne remplaçant de Friends, chaque épisode est culte, chaque réplique l’est aussi. Avec une trame de fond qui est, faut l’avouer, des plus bidons “Comment j’ai rencontré votre mère”, ils arrivent à nous faire patienter. Mais le mieux dans la série (comme dans Friends) n’est pas tellement l’histoire mais les personnages. Barney est devenu l’idole des draggeurs américains et maintenant français, Ted, l’amoureux transit avec qui on peut s’identifier, Lilly et Marshall, le couple qui se dit tout (enfin presque) et Robin, la canadienne… La saison 2 n’est peut être pas du niveau de la première mais elle nous offre des moments d’anthology, la fiero, le slapbet etc…
La saison 3 semble être partie pour être la meilleure avec déjà des épisodes inoubliables (le slapbet, les flashback/forward, barney qui perd ses moyens) Si vous ne connaissez, vous loupez quelque chose. Signe que la série prend du poids, des guest stars

Traveler (seul et unique saison): Cette série avait fait un buzz pas possible avant son lancement et finalement a été annulée à la fin de 8 petits épisodes. Pourtant, la série avait un certain charme, certes, elle surfait sur la vague Prison Break mais sans réinventer le genre complot, le scénario tenait la route, les personnages bien interprétés, des épisodes avec de l’action. J’aurai vraiment aimer qu’elle continue. Dommage, encore une fois, les téléspectateurs auront eu raison d’une bonne série.

Army Wives (Saison 1): Très bonne surprise en ce qui concerne cette série. N’étant pas forcément fan de la chaine Lifetime, j’ai entendu parlé d’Army Wives grâce à ses audiences. Autant le dire tout de suite, c’est une sorte de Desperate Housewives dans le monde militaire en moins décalé, un peu plus sérieux que sa grande soeur. On y retrouve Catherine Bell, l’ex-Jag. Du gossip, du pouvoir, des problèmes de couples, d’enfants etc… Très bien scénarisée, la série reviendra au printemps pour 18 épisodes ! si la grève n’a pas raison d’elle…

Dexter (Saison 2): Comment ne pas parler de notre sérial killer préféré. Ses états d’âme, ses problèmes sentimentaux ont battu record d’audience pour cette saison 2. On y retrouve un Dexter un peu désemparé, pourchassé, à la limite de la cassure. Mais une rencontre changera tout. Il essaiera de s’accepter tel qu’il est. Mais Dexter veut s’en sortir pour Deb, pour lui. Tout est remis en cause surtout lorsqu’il apprend que le code sur lequel toute sa vie est basée n’est que mensonge. Une saison moins meurtrière mais qui en annonce une plus que jamais… Le passager noir est de nouveau parmi nous!

One Tree Hill (Saison 4): Beaucoup de gens trouve cette série “cucul la praline”, trop teenagers, trop rien… et c’est ce que je pensais au début. Forcé par une certaine midinette à me plonger dedans, me voilà coincer. J’adore les personnages, les relations entre elles. La saison 4 a remonté le niveau de la saison précédente en amenant des psychopathes, des accidents, des trahisons, du surnaturel. Par moment, les épisodes étaient très émouvant! Et Hilarie Burton y est tellement belle! Les fans seront conquis et les scénaristes tentent même de réinventer la série, en propulsant la série 4ans après le season finale… Nathan a mal tourné, Haley est devenu prof, Peyton assistante musicale, Lucas écrivain, Brooke désigner de talent et Mouth présentateur… Noter aussi que cette série verra l’arrivée de plusieurs nouveaux personnages sexy (miamm) sauf un… Kevin “Looser” Federline… Mais ca sera le sujet d’un prochain article!

Weeds (saison 3): je vais être assez bref… très déçu par cette saison. Tourne en rond, moins drôle à part quelques moments (f@$!ing toe par exemple) Je ne trouve plus la raison qui m’a fait accroché à cette série. La petite flamme, la lueur (peut être à cause du départ de Zooey Deschanel…) Va falloir peut être envisager d’arrêter cette série… dommage car le sujet était sympa.

The Starter Wife (Saison 1): Autre bonne surprise de l’année 2007, le retour de Debra Messing dans le petit écran! Au départ une mini série qui avec le succès devient une série à part entière, la saison 2 devrait être diffusée en 2008 si la grève ne se prolonge pas. Le sujet est des plus classique. Une femme d’un riche producteur se voit larguer par son mari… Elle devient donc une starter wife, les portes de ses clubs se referment… Heureusement, elle a encore ses amies qui feront tout pour l’aider à remonter à cheval. Une série qui surfe (encore) sur Desperate Housewives mais qui ne se contente pas de copier, elle innove, fait rire et pleurer. Si vous ne connaissez pas, jetez vous dessus!

The Black Donnellys (Saison 1): Pourquoi NBC a arrêté cette série? Je la trouvais bien écrite, bien ficelée, les personnages attachants et charismatiques, esthétiquement et narrativement bien… Mais les téléspectateurs n’ont pas adhérés… Dommage, vraiment dommage car elle avait un certain potentiel. On y voyait une Olivia Wilde resplendissante (d’ailleurs, le résultat est qu’elle a tapé dans l’oeil de Gregory House). Fin voilà, en plus, la chaine n’a pas diffusé la saison en entier et a diffusé la fin sur Internet.

Drive (Saison 1): Autre série annulée prématurément par la FOX… Course poursuite à travers les Etats-Unis pour la vie de sa bien aimée, pour son bébé, pour l’argent ou tout simplement pour se sentir en vie. Même si la série avait beaucoup de défaut, Tim Minear a quand même donné de son talent pour faire vivre la série. Dommage. Nathan Fillion était le protagoniste et a éclaré la série de sa présence et ce qui a fait de lui aujourd’hui, un Desperate Husband!

John From Cincinnati (Saison 1): Je qualifierai cette série de OTNI, Objet Télévisuel Non Identifié. Cette série est sans la série la plus bizarre. Le scénario est très compliqué à suivre, c’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle HBO l’a annulée. Personnellement, je m’étais attaché à John, le personnage le plus incompréhensible de l’histoire des séries tv. Emouvant et tarabiscoté à la fois, la série a tenté de réinventer le genre mais s’est finalement enlisée. C’est bête, c’était le grand retour d’Al Bundy…

Jericho (Saison 1): J’avais tenté de suivre dès sa diffusion mais je n’étais pas tombé sous le charme, trop patriotique, américain à mon goût puis M6 l’a diffusée et je me suis replongé dedans! Et finalement, j’ai été conquis par l’histoire, le scénario, les personnages. Heureusement qu’un bon nombre de téléspectateurs étaient là pour la faire revivre car ça sentait très mauvais!! Du coup, CBS l’a reconfirmée et la saison 2 semble être parti pour redonner des couleurs à la série! Wait And See!

et pour finir, ma Veronica Mars! (Saison 3): Pour totalement objectif, la saison 3 n’était pas à la hauteur mais rien que la présence de Kristen Bell et surtout du personnage de Veronica Mars, la série valait son pesant de cacahuètes! Un personnage charismatique joué par une actrice de haut vol, la série avait tout pour plaire! Mais l’audience n’a pas suivi… en même temps, face à House et American Idol, c’était un peu perdu d’avance. Et dire qu’elle a été annulé pour diffuser des séries comme Crowned ou Life is Wild… Pathétique!

C’est à peu près tout pour les séries plus ou moins connues de 2007 (je sais, il manque de gros hits comme Nip/Tuck, BSG, Damages mais j’ai pas encore le temps de voir…). Dans les jours à venir, ma review des nouvelles séries de 2007/2008!

Partager: Ces icones representent les sites de bookmarking social dans lesquels vos lecteurs peuvent partager et faire découvrir vos pages.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Davidous 179 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte