Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions: Les matches de 13h

Publié le 19 septembre 2010 par Sixverges
Sautons aux Conclusions: Les matches de 13h
Une solide semaine 2 qui a débuté sur les chapeaux de roue avec de grosses surprises au final...
BILLS 7, PACKERS 34
On avait un match serré à la demi mais les Packers ont réglé le cas des Bills rapidement au troisième quart. C’est surtout la défensive qui a fait le travail, ne concédant que 186 verges totales aux ridicule Bills. Clay Matthews a réussi 3 sacs sur Trent Edwards qui s’est vu intercepté 2 fois également. Matthews est vraiment en feu et pourrait remplacer Charles Woodson comme joueur de l’année défensif bien qu’il soit un peu tôt pour en parler.
Brandon Jackson n’a pas tellement fait bonne impression en remplacement de Ryan Grant. Il n’a amassé que 29 verges sur 11 courses et je ne serais pas surpris que les Packers se magasinent un RB d’ici peu.
CJ Spiller a très peu été utilisé chez les Bills au profit de Marshall Lynch. Sûrement que les Bills voulaient le montrer pour l’échanger au courant de la semaine, eux qui ont besoin de renfort à tous les niveaux.
DOLPHINS 14, VIKINGS 10
Toute une victoire des Dolphins même si ce n’était pas joli. On a eu droit à deux matches en quelques sortes, alors que la première demi fut l’affaire des Dolphins qui ont su bien jouer en défensive tout en étant opportuniste malgré seulement 4 drive dans toute la demi. Les Vikings ont nettement mieux paru en 2ième demi et ont bien failli se sauver avec le match. Mais Karlos Dansby est venu stopper A.P en toute fin de match à la porte des buts pour sécuriser la victoire des Fins.
Brett Favre a été tantôt bon, la plus part du temps très mauvais, particulièrement sur ses 3 interceptions. De mauvaises décisions et de mauvaises passes. Le jeu au sol des Vikes a mis du temps à démarrer et c’est vraiment A.P qui a gardé le Minnesota dans le match avec une performance étincelante en deuxième demi mais c’est la défensive des Fins qui a été la plus opportuniste même si on sentait que Miami commençait à s’effondrer comme ils l’ont si souvent fait l’an dernier.
La saison risque d’être longue à Minnesota avec déjà un retard de 2 matches sur les Packers et une attaque plutôt anémique. On a hâte de voir si Vincent Jackson viendra prêter main forte à Favre pour redresser une attaque qui manque sérieusement de mordant outre A.P.
CHIEFS 16, BROWNS 14
Après 2 matches, on peut déjà dire que la défensive des Chiefs est la principale force de cette équipe. Brandon Flowers a retourné une interception de Seneca Wallace pour un touché et les 9 autres points sont venus sur des placements. Matt Cassel a connu un autre match difficile, amassant seulement 176 verges et 2 interceptions. C’est Thomas Jones qui a été la vedette offensive des Chiefs avec 83 sur 22 courses dont un saut sur un 4ième et 1 en fin de match qui a permis à la troupe de Todd Haley de conserver le ballon et préserver la victoire. Une décision gutsy qui a porté fruit pour les Chiefs qui se retrouvent à 2-0 en tête de l’AFC Ouest.
BEARS 27, COWBOYS 20
Jay Cutler a connu un autre excellent match et je pense qu’on peut commencer à dire que l’arrivée de Mike Martz va effectivement être plus que bénéfique pour les Bears. Cutler a terminé le match avec 21 passes complétées sur 29 pour des gains de 277 verges et 3 touchés. Après une victoire mi-figue mi-raisin contre les Lions, les Bears ont démontré beaucoup de caractères avec cette victoire à l’étranger.
Les Cowboys avaient l’air d’une équipe mal préparée pour leur rentrée à Dallas. Tony Romo a concédé deux interceptions en première demi et le jeu au sol a été ridiculement anémique tout au long du match. Les Boys auraient pu égaler la marque au milieu du 4ième quart alors que c’était 20-17 Bears mais le botteur du Dallas a raté son placement. Les Bears ont répliqué avec un touché de Matt Forté sur la séquence suivante. C’est ce qui s’appelle finir la job. Les Bears se retrouvent au sommet de la NFC Nord a égalité avec le Pack
CARDS 7, FALCONS 41 On prévoyait que les Falcons allaient rebondir et c’est ce qu’ils ont fait lors de leur premier match à domicile. Matt Ryan a lancé 3 passes de touchés, un sommet pour lui. La victoire sera amère pour les Falcons puisqu’ils ont perdu les services de Michael Turner et Jerious Norwood en première demi. C’est Jason Snelling qui est venu en renfort, amassant 186 verges et 3 TD.
Derek Anderson a encore été atroce, concédant 2 interceptions en plus de manquer de précision à plusieurs reprises. Les Cards sont vraiment dans le caca avec leur quart et je vois mal comment ils pourront remporter plus de 6 matches avec Anderson. Mais bon, ils évoluent dans la NFC Ouest, ils ont donc des chances de remporter le championnat même avec 6 victoires.
BUCS 20, PANTHERS 7 Parlant de problèmes de quart, les Panthers en ont maintenant un avec Matt Moore qui a encore connu un match difficile, à un point tel qu’il a cédé sa place à Jimmy Clause au quatrième quart. Les Bucs ont évité les erreurs et Josh Freeman a bien fait sans être spectaculaire. C’est le genre de victoire à l’étranger qui bâtit la confiance d’un jeune quart et d’une jeune équipe.
Eagles 35, Lions 32 On ne sait pas trop quoi penser de la défensive des Eagles qui a presque laissé les Lions égaliser en fin de match malgré une avance de 35-17 au début de 4ième quart. On rappelle que c’est Shaun Hill qui était au commende de l’attaque des Lions. C’est sans contredit le RB recrue Jahvid Best qui a mené la danse, cumulant 232 verges totales et 3 TD. Michael Vick a très bien fait dans la victoire, avec de gains de 284 verges et 2 TD en 21 passes sur 34. LeSean McCoy a récolté 120 verges au sol et 3 touchés. C’est Desean Jackson qui a été le plus grand bénéficiaire de Vick, amassant 4 passes, 135 verges et 1TD. Si les Eagles veulent aller loin dans leur division, ils devront au PC resserrer leur défensive.
Ravens 10, Bengals 15 Les Bengals ont bien répondu sous la pression de tomber 0-2, surclassant les Ravens à domicile grâce à 5 placements de Mike Nugent. Les deux défensives ont excellé dans un match où Joe Flacco en a arraché solidement : 17 en 39, 154 verges, 1TD et 4 interceptions. 20 points en deux matches par l’attaque des Ravens, ça ne nous inspire pas confiance pour une équipe qui devait prétendre au Superbowl. On comprend que les Ravens affrontaient 2 très solides défensives mais ils n’ont pas encore affronté les Steelers non plus. Ce sera toute une lutte dans cette division tout au long de la saison.
Steelers 19, Titans 11 C’est la surprise de la semaine jusqu’à présent. Les Titans étaient nettement favoris pour remporter ce match à domicile et Chris Johnson devait voler la vedette à Mendenhall. C’est pas vraiment ça qui s’est passé. Antonio Brown a donné le ton au Steelers en marquant sur le botté d’envoi qu’il a retourné sur 89 verges. Les Steelers en avaient bien besoin puisque Dennis Dixon est tombé au combat des le premier quart, amenant en renfort le suave Charlie Batch. Mais c’est vraiment la défensive qui a fait le gros du travail, interceptant Vince Young 2 fois mais surtout, en contenant de belle façon Chris Johnson, qui n’a courir que 34 verges sur 16 courses. Y a beaucoup d’équipes qui vont certainement étudier le film de ce match pour tenter d’imiter les Steelers face à CJ2K. La défensive des Titans a quand même été très bonne, limitant le jeu aérien des Steelers à 43 verges au total!
Kerry Collins a été le meilleur quart de la journée, lui qui est venu remplacer l’erratique Vince Young. Outre Johnson, c’est quand même pas mal le désert du côté offensif à Tennessee. On va pouvoir se calmer à leur sujet dans la course à l’AFC Sud.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines