Magazine Insolite

Une artiste très dispersée

Publié le 30 décembre 2007 par Chantal Doumont

Patricia RenickUne artiste très dispersée

Les amis de Patricia Renick, morte en mai à l'âge de 75 ans, ont reçu de drôles d'enveloppes pour Noël: elles contenaient des cendres de la sculptrice, à disperser où ils le jugeraient bon. 

L'artiste a ainsi voyagé post-mortem dans le monde entier: ses cendres ont été dispersées aux quatre coins, d'une cour du musée Nelson-Atkins de Kansas City (Missouri), au flanc d'une montagne du Tibet où flottent au vent les tissus de prière. 

L'idée en était venue à sa compagne Laura Chapman, en se souvenant d'une conversation qu'elle avait eue avec Patricia Renick sur les traditions funéraires, l'art et les hommages rendus aux défunts.

AP


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine