Magazine Côté Femmes

Une branche de gui

Publié le 30 décembre 2007 par Joël Bruffin @joeltwitt38

« Décoration de fêtes | Accueil

Une branche de gui

Pour ce dimanche 30 décembre, voici une boule de gui .


Inutile de chercher une boule entière , quelques branches suffiront, vous les trouverez chez votre fleuriste ou sur le marché de votre quartier.
Pourquoi s'embrasser sous le gui ?
Le Jour de l'an à minuit précisément, la tradition veut que l'on s'embrasse sous une branche de gui, symbole de prospérité et de longue vie. Cette coutume a plusieurs origines :
Pour les Druides, cette plante était sacrée en raison de ses propriétés soi-disant miraculeuses (guérison, protection contre toutes sortes de maux et contre les méfaits de la sorcellerie).
En Angleterre le gui est aussi important que le houx. Selon une ancienne légende galloise, l'usage du baiser sous une branche de gui date du temps du roi Gwydyr. Ses trois filles étaient toutes fiancées. Leurs compagnons devant partir à la guerre, ils retrouvèrent leurs promises à l'ombre de vieux chênes chargés de gui sacré et demandèrent un gage d'amour : chacune des filles du roi enleva la plume de paon qui ornait sa chevelure et l'offrit à son fiancé. "Encore" déclarèrent tendrement ceux-ci. Alors chacune des filles du roi détacha de ses cheveux la branche de houx qui soutenait la plume de paon. "Encore" supplièrent plus tendrement les fiancés. Comme les filles du roi n'avaient plus rien à donner, elles accordèrent à leurs fiancés un baiser...
N'est ce pas charmant ?

Rédigé par Joël Bruffin dans bouquet du dimanche | Lien permanent

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/880160/24538928

Voici les sites qui parlent de Une branche de gui:


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 10968 partages Voir son profil
Voir son blog