Magazine

"Au début était le Blog..." fête une année d'existence!

Publié le 30 décembre 2007 par Naim N

  
   Eh oui! Cela fait un an depuis ce premier billet et le début de cette belle aventure du bloguing. Et comme tout pédagogue qui se respecte, il est temps de faire une auto-évaluation. Tout a commencé par un simple exercice destiné à mes étudiants: chacun d'eux devait faire un blog personnel qui sera l'endroit où il doit publier ses devoirs hebdomadaires ainsi que ses propres billets personnels. Le but était, bien évidemment, de créer une dynamique pédagogique ludique qui vise à augmenter le capital-confiance en soi et inciter l'étudiant en question à plus de créativité. Vous connaissez la suite. Devant faire l'exemple, je me suis lancé dans le bain, chaud, du blogging. Et le bain était ...bon. Un an après, que faut-il conclure de cette expérience?
   Pour les amateurs de chiffres, en voici quelques uns. Au début était le Blog... a vu la publication de 94 billets et quelque 1300 commentaires. Il a reçu 56 455  visiteurs uniques (sans vous compter maintenant) et 172 262 pages de cet espace étaient visionnées. Bien évidemment, ces chiffres ne vont pas égaler d'autres, faramineux, comme celui du pape de la Blogoma.
   En un an, grâce à mes chers étudiants, Safi est devenue probablement la ville qui abrite le plus grand nombre de blogueurs. Quelques uns méritent vraiment le détour (voir la liste de gauche). Et à ma surprise, Au début était le Blog... est entré dans le top 5 du classement des blogs marocains fait par Alianzo (merci au magazine des blogs marocains pour l'info).  Cet espace est souvent cité dans les revues de blogs sur des sujets d'actualité et fait également partie de la sélection des meilleurs blogs francophones établie par la chaine de télévision TV5. Pendant cette année, ce lieu virtuel a joué modestement son rôle citoyen contre la censure aberrante qui a touché Youtube  ou encore Tel Quel et Nichane. Un combat qui n'est pas encore fini puisque la censure continue toujours avec, entre autres, celle du logiciel éducatif Google Earth. Cet espace numérique essaie également, dans la mesure du possible, d'être dans la ligne de front contre la répression injuste qui s'est abattue à plusieurs reprises, durant 2007, sur des citoyens marocains. Mais ce militantisme est somme toute normal puisque l'auteur de ces lignes s'est révélé, grâce au Political Compass, un gauchiste libertaire sans vergogne.
   Mais au delà de ces flatteries d'égo, cet espace a permis de lier de véritables liens d'amitié avec des blogueurs sympas et, surtout, de découvrir de véritables perles de contenu instructif et citoyen. En plus du précité Larbi, par exemple, je squatte souvent l'espace d'un collègue Motic, qui doit penser sérieusement à le transformer en un site complet, vu son utilité publique. Même remarque pour Ibn Kafka, le juriste en liberté surveillé, qui mérite un espace mieux adapté pour la qualité de ses textes. Une qualité éditoriale que peut facilement revendiquer Cinemasfi, Citoyen Hmida, Loula, Lionne d'Atlas, Adilsky ... L'oubli va sûrement toucher quelques uns d'entre vous mais je suis sûr que, humblement, vous excuserez cet affront gravissime et vous recevrez mes voeux les plus sincères.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Cinemasfi
posté le 13 janvier à 01:46
Signaler un abus

Prière de m'inscrire dans votre annuaire.

A propos de l’auteur


Naim N 2918 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte