Magazine Séries

One Tree Hill- [8x02]

Publié le 22 septembre 2010 par Serimaniak

8x02_1
One Tree Hill
[8x02]- I can't see you, but I know you're there
0_coeurs
-oO° Music °Oo-
"I don't wanna be" de Kate Voegele
"Belong" de Cary Brothers
"Body shots" de Kaci Battaglia feat Ludacris
"Hope a little harder" de Amy Kuney
"Can't take my eyes off of you" de Cary Brothers
"This time tomorrow" de Trent Dabbs
"Just breathe" de Pearl Jam
"All things new" de Grayson Kessenich
"Home" de Ry Cumming

C'est simple: tout dans cet épisode est bon à jeter. J'arrive pas à croire que Mark Schwahn nous ressorte les mêmes conneries qu'il a déjà exploitées il y a plusieurs saisons de ça. A l'image de Lucas qui voyait son corps arriver à l'hôpital après sa crise cardiaque dans l'épisode 10 de la saison 4, Clay et Quinn assistent à leur admission aux urgences. Déjà qu'il servent plus à grand chose ces deux-là, là ça devient en dessous de tout. On a droit aux balades dans les beaux jardins, aux balades sur la plage, aux fantômes qui se baladent autour de leurs proches et on termine en beauté par des discussions mielleuses et dénuée de toute émotion genre "Quinn il faut que tu t'en aille, je vais mourir, toi tu peux survivre, ouvre les yeux" "Non Clay  (en pleurnichant comme une gamine) je ne veux pas te quitter, j'arriverai pas à vivre sans toi". C'est nul, inintéressant, agaçant et surtout inutile. Le couple le plus agaçant de la télévision nous offre cette semaine plein de scènes creuses et le seul espoir dans tout ça, c'est qu'il semblerait que Clay nous quitte! Le couple ne serait plus qu'un lointain souvenir alors. Enfin, je ne me réjouis pas trop vite tout de même puisqu'on n'est encore sûrs de rien, mais ce serait une bonne nouvelle. Quitte à choisir, j'aurais préféré que Quinn crève vu que je trouve que c'est le nouveau personnage le moins intéressant des trois. En plus, si Clay est vraiment mort, on aura certainement droit à de nouveau pleurnichages de la miss, mais, encore une fois, je ne me réjouis pas trop vite. Sans grande surprise, c'est Haley qui les découvre gisant sur le sol dans leur sang et appelle les urgences et tous ses proches à la rescousse. S'en suivent des scènes, plus ou moins émouvantes, des personnages qui s'adressent à Quinn et Clay encore dans le coma. Bethany Joy est, comme à son habitude, émouvante et touchante sans en faire trop et sans tomber dans le tire-larmes. Je ne pourrais pas en dire autant de James Lafferty qui n'est absolument pas crédible quand il s'agit de faire passer de l'émotion. On atteint le paroxysme du ridicule quand Clay fantôme et lui s'échangent des "I love you" censés être bourrés d'émotion, horrible à voir! Jackson Brundage a aussi beaucoup de mal à faire passer de l'émotion quand il s'agit de s'adresser à sa tante Quinn et ne montre pas une once d'inquiétude quand il se rend compte qu'il est arrivé quelque chose à Quinn!

8x02_2

Parallèlement à tout ça, Brooke continue à s'arracher les cheveux face à la situation critique de sa compagnie et continue à blâmer Victoria et Millie sans aucun problème. Micro fait un retour pas vraiment attendu et n'a rien de plus à offrir qu'une soirée au bar en compagnie de Millie, qui se morfond d'avoir fait d'aussi mauvais choix. La bataille entre Alex et Mia pour Chase est toujours d'actualité bien que je ne pense pas qu'il en vaille vraiment la peine. Stephen Coletti est très mignon, c'est un fait, mais à part ça son personnage n'a vraiment rien à offrir! Ce n'est pas un secret que OTH a perdu de son intérêt il y a longtemps, mais c'est la première fois depuis longtemps qu'un épisode m'agace autant. Au passage, petite mention spéciale au générique interprété cette semaine par la très talentueuse Kate Voegele qui a repris le tube de Gavin DeGraw. Ca me plairait que ça se passe comme dans Weeds avec un artiste différent chaque semaine pour interpréter le générique.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Serimaniak 642 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines