Magazine Côté Femmes

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni, mode et politique font-ils bon ménage ?

Publié le 30 décembre 2007 par Rossana De Sordi

La nouvelle fait des vagues, le président de la république, fraîchement divorcé et la chanteuse et ex top model Carla Bruni sont ensemble. La presse est sous le charme et se met à rêver d’une première dame hors du commun. Même si Cécilia était, elle aussi, très belle et s’habillait bien, la différence entre les deux est énorme. Carla est la fille à papa, riche, bien née et énormément gâtée par la nature. Rajoutons à celle une réputation un peu sulfureuse de croqueuse d’hommes et briseuse de ménages. Belle et rebelle, elle vie sa vie au gré des ses humeurs et envies… peut-elle supporter les contraintes de L’Elysée ?

Du coté de Sarkozy aussi je m’interroge, certes le président est un homme et il a le droit d’aimer et d’être aimé, comme tout et chacun. Personne ne peut prétendre le contraire. C’est qui me dérange dans cette histoire est l’excessive « peoplelisation » du président. La France retrouve dans la fonction suprême du pays, un homme qui se prend plus pour un rock star que pour un chef d’état. Monsieur « le président », vous n’étés pas Jonny Halliday, lui il peut se marier aujourd’hui, divorcer demain, avoir un nouveau coup de foudre le lendemain. Tout ce que nous attendons d’une rock star c’est de chanter et d’amuser la galerie. Je me sens obliger de dire que Ségolène Royal a raison, elle a trouvé la frase juste : « Il y a une discrétion et dignité inhérentes à la fonction présidentielle… » Ceci Sarkozy semble l’oublier. A force de voir son visage dans tous les tabloïdes, il oublie sa vraie fonction et tout ce que nous attendons de lui. Un « people » à Disney c’est amusant, un président de la république qui rejoue « La belle et la bête » dans le royaume de Mickey, c’est plutôt consternant. Peut être il nous joue une tactique vieille comme le monde, il nous donne la politique du « cirque… sans pain ». Avec un peu de diversion nous oublions que la croissance n’est pas au rendez vous et que le pouvoir d’achat chute. Mais tout n’est pas noir, nous pouvons maintenant travailler plus, pour gagner plus… et même pendant les dimanches de fêtes ! C’est vraiment extraordinaire !!!!!!!!!!!!!!!!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rossana De Sordi 189 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte