Magazine Politique

Nicolas Sarkozy applique le 45-5

Publié le 30 décembre 2007 par Exprimeo
Nicolas Sarkozy applique le 45-5 : 45 jours d'activités intenses coupés par 5 jours de repos. Mais les 5 jours de repos semblent désormais davantage marquer l'opinion que les 45 jours d'activité. Sous la Vème République, l'arme de dissuasion de la Présidence c'était le 49-3. Nicolas Sarkozy a mis en application une nouvelle "arme" : le 45-5. 45 jours d'activités intenses sans la moindre interruption avec le repère des 5 jours de repos à l'issue. Les 45 jours d'activités devaient être tellement marquants qu'ils devaient faire oublier les 5 jours de repos de rêve. Bon nombre de responsables politiques de haut niveau fonctionnent ainsi. Le problème c'est que les conditions d'organisation des 5 jours de repos écrasent désormais les périodes d'intenses activités dans l'imaginaire ou la mémoire de l'opinion. Il faut compter avec deux bonnes quinzaines d'activités intenses pour que l'action reprenne le dessus. Mais chaque couche de vacances semble imprimer une image qui se fixe d'autant plus solidement au point de devenir le pouvoir principal d'évocation. Il est temps que le Chef d'Etat s'impose des repos dans le "style Merkel ou Prodi". C'est un enjeu important pour son image de marque désormais très affectée par des raccourcis dangereux à terme.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines