Magazine Sport

Football U17 (4e journée) GF38 – Sochaux (dimanche à 11h, Stijovic)

Publié le 25 septembre 2010 par Gresports
Football U17 (4e journée) GF38 – Sochaux (dimanche à 11h, Stijovic)
Choc à Stijovic (possibilité de repli à Vercors selon l'état du terrain) ce dimanche à 11 heures. Les U17 du GF38 reçoivent Sochaux, champion de France en titre de la catégorie, co-leader de la poule avec Grenoble. Présentation de la rencontre avec Christophe Galvain, l'entraîneur isérois.

Christophe, avec deux victoires et un nul, le début de saison de ton équipe t'a-t-il satisfait ?

« On peut considérer notre entame satisfaisante, oui. Mais on doit être encore plus précis techniquement. Nous avons pour l'instant encore trop de déchets, notamment devant le but. Il faut prendre de la maturité pour faire les bons gestes dans les bonnes zones. Mais ce n'est vraiment qu'une question de maturité. Les gars sont vraiment dans l'esprit. Même dans des situations plus difficiles, ils ne lâchent pas. Il y a dans mon groupe un vrai effort pour garder un esprit collectif et se mettre au service du jeu. »
Sans faire injure aux formations rencontrées jusque là, Sochaux risque de proposer une toute autre opposition ce dimanche...
« Chaque match à sa vérité. C'est vrai qu'il y a trois grosses équipes dans la poule : Lyon, Auxerre et donc Sochaux. Mais paradoxalement les matches contres les autres formations sont plus compliqués pour nous. C'est moins facile d'être concentré. J'ai rarement fait un mauvais match contre une bonne équipe. Pour préparer Sochaux, par exemple, s'il n'y a pas eu une pression excessive, j'ai senti mes joueurs beaucoup plus en dedans qu'habituellement lors des dernières séances. »

Comment va devoir jouer ton équipe pour rivaliser avec les Sochaliens ?

« A mes yeux, le plus important c'est de ne pas être timoré et de ne rie lâcher. Après même si l'on perd... Mais il n'y a aucune raison pour avoir des complexes. Sochaux est une valeur sure du championnat, avec un gros potentiel athlétique, des joueurs d'axe très costauds. L'an passé, ils avaient une très grosse puissance offensive. Je me suis laissé dire que cette saison ils étaient plus solides défensivement et toujours aussi bien organisés. Notre chance résidera dans notre capacité à les bousculer. On a peut être moins de potentiel individuel mais collectivement, si on se montre solidaire, on peut les embêter. Il faudra être concentré, la moindre erreur pouvait être payée très rapidement. Mais je ne vais pas changer ma manière de faire les choses. C'est un bon test pour s'étalonner. »
Le groupe : Coicou, Parmentelat, Galtier, Romero, Boisvilliers, Saint-Ange, Viard, Cheribet, Nicaise, Lamotte, Rouvière, Spano, Albert, Vincent.
L'an passé les U17 avaient proposé une très belle opposition aux futurs champions de France en faisant match nul à Sochaux 2-2 lors du match aller, avant de perdre 3-2 lors de la phase retour.
Propos recueillis par Frédéric Sougey
Crédits photo : Alain Thiriet

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gresports 1061 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine