Magazine Brico

Comment bien choisir son chauffage ?

Par Marc Chartier

Comment bien choisir son chauffage ?

En matière de chauffage, on n'a que l’embarras du choix : aérothermie, géothermie, chauffage électrique, climatisation réversible, chauffage bois, chauffage solaire, chauffage au fuel, chauffage gaz.
Devant la flambée du prix du fioul, il y a actuellement un retour en force du chauffage électrique qui offre de nombreuses possibilités :
1. le plancher chauffant électrique ;
2. le chauffage central électrique ;
3. les convecteurs électriques : convecteurs mécaniques ou électroniques classiques, dits “grille pain”, et qui sont de moins en moins appréciés, car peu confortables ;
4. les panneaux rayonnants ;
5. les radiateurs à chaleur douce, fonctionnant par rayonnement uniforme ;
6. les radiateurs à inertie : fonctionnant sur le même principe que les radiateurs à chaleur douce, mais avec une plus grande inertie, par une accumulation de chaleur, généralement dans de la fonte ;
7. les radiateurs à accumulation : ils emmagasinent pendant les heures creuses d’EDF (à tarif réduit) la chaleur électrique, dans des briques réfractaires ou dans de la stéatite, pour la restituer de jour ;
8. les radiateurs à fluide caloporteur, convecteurs à bain d’huile : une résistance électrique thermoplongeante réchauffe une huile minérale, haute performance et biodégradable qui circule dans le corps de chauffe ;
9. les pompes à chaleur extraient des calories du milieu environnant (eau, air, sol) afin de chauffer la maison l’hiver ou de la climatiser l’été, quand on a évidemment opté pour la réversibilité : que ce soit la géothermie très basse énergie, l’aérothermie ou la climatisation réversible, ces moyens de chauffage sont très prisés actuellement, car ils permettent de faire de sérieuses économies de chauffage électrique (seuls le compresseur et éventuellement les circulateurs et ventilateurs consomment de l’électricité) ;
10. les cheminées électriques ;
11. les sèche-serviettes électriques, très appréciés dans les salles de bain, et de plus en plus dans les cuisines :
12. les chauffages d’appoint électriques : convecteurs mobiles, chauffages soufflants céramiques, radiateurs à infrarouge...
Tous ces moyens de chauffage électrique ont leurs avantages et leurs inconvénients. Il ne faut surtout pas oublier, dans chaque cas, de tenir compte du montant de l’investissement, en plus du coût annuel du chauffage choisi (consommation + entretien). On peut en effet avoir d’énormes surprises !
Lorsque l'on opte pour un chauffage électrique, le plus important est de prévoir une très bonne isolation. Il est impératif de prévoir également un gestionnaire d’énergie, qui permettra de baisser la température pendant les absences et durant la nuit, pièce par pièce, en fonction des besoins.
La SARL Thermoluminance (Le Bas Bourg - 35250 Mouazé) résume toutes ces informations sur son site Internet. Les autres systèmes de chauffage y sont également présentés : bois, fioul, gaz, solaire, géothermie...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte