Magazine Focus Emploi

L'abus de SMS nuit à la santé

Publié le 31 décembre 2007 par François Cazals


Un adolescent de Nouvelle Zélande peut se targuer d'être le premier patient de son pays dont la tendinite a été reconnue par le corps médical comme due aux SMS. Selon un rapport paru dans le New Zealand Medical Journal, la centaine de SMS envoyés quotidiennement par ce collégien de 13 ans aurait entrainée une tendinite au pouce. Les auteurs considèrent que ce genre d'inflammations serait plus courante qu'on ne le croit vu la popularité du SMS dans le monde. (Source : AFP)

par François Cazals publié dans : distriforce ajouter un commentaire   recommander

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


François Cazals 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte