Magazine Société

Zappons les animateurs télé qui nous cassent les C...

Publié le 27 septembre 2010 par Gemel
Intéressante initiative que nous propose le site officiel de la radio RMC. Alors que d'habitude on nous demande d'élire nos animateurs préférés, cette fois-ci il faut les zapper et choisir ceux que l'on ne veut plus voir sur nos écrans.
Chacun peut choisir quatre bêtes noires sur les vingt présentateurs qui sont proposés. Bon évidement j'aurais aimé avoir un nombre de zappe possible plus important car la plupart de ces animateurs sont vraiment détestables mais il faut faire un tri.


Zappons les animateurs télé qui nous cassent les C...

Cliquez sur l'image pour voter


Voici mon choix par ordre alphabétique :
  1. Arthur : Je ne peux plus le voir avec ses vannes pourrie et ses émissions du niveau de maternelle. Qu'il aille prendre des cours de théâtre et qu'il arrête de polluer nos écrans.
  2. William Lemergie : il squatte les matinées sur le service public depuis mathusalem, il est désagréable, intolérant, rétrograde et se prend pour dieu. Foutez moi ça à la retraite !
  3. Nagui : Il a oublié qu'à une certaine époque il a été obligé de se retirer pour cause de monopolisation d'antenne. Il fait partit de ces animateurs qui se prennent pour des stars. Il est insupportable, prétentieux, faux et fourbe.
  4. Jean-Luc Reichman : même école que Nagui en plus Pipi caca dans ses show. Jamais naturel, il nous prend pour des cons, il a une sale gueule.
Bon ! si j'avais pu, j'aurais évidement viré aussi : Nikos Aliagas, Julien Courbet, Michel Drucker, Jean Pierre Foucaut, Julien Lepers, Georges Pernoud, Patrick Sébastien.
Cela ne veux pas dire que j'aime les autres, mais je les trouve moins pires ...
Et vous ?
Merci de l’intérêt que vous portez aux Nouvelles du Rayon Bleu. Bonnes lectures ! et n’hésitez pas à commenter.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gemel 52 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine