Magazine Environnement

VOS ENCOURAGEMENTS, VOTRE PROGRAMME ET VOS PROPOSITIONS pour ETRE VOTRE CANDIDAT

Publié le 31 décembre 2007 par Jean-Robert Bos

Je formule trois voeux pour 2008 :
 
Pas d'extension du port de plaisance (Betey)
Un nouveau Maire
Andernos Autrement

Jean-Robert Bos

 


Bonjours a tous je me présente.
M chamoulaud adrien J'ai 23 ans, je vis à Andernos depuis l age de 10 ans.

Je suis charpentier de métier et jai eu la chance de rénover de belles maisons sur Andernos. Je suis fou de voir que Perusa accord des permis de construire aux promoteurs pour détruire des maisons aussi jolie, ou va ton ? . Comme la maison qu'il y avait avant l ANPE franchement, je crois que notre Maire n'a vraiment aucun gout. Ce bâtiment et affreux comme tous ces immeubles qui pousse comme des champignons.

Voir des constructions de promoteur dans les quartiers dit anciens sont pour moi un sacret manque de respect envers l'architecture. Ces constructeurs n ont pas d'âme ce sont des terroristes de notre patrimoine, l'argent appel l'argent, vive ANDERNOS Y a t il un cahier des charges permettant d interdire de demolir ces maisons. Il faut faire bouger les choses car dans une dizaine d année il n y aura plus rien.


Victime moi même de la zone bleue, matérialisée de façon très discrète, je rejoins la liste des mécontentes.

Il est évident que les commerçants, puisque ce sont eux qui sont à l'origine de ce retour aux vieilles méthodes, n'ont rien à gagner à avoir des idées aussi "modernes."

Le centre d'Andernos n'offre pas suffisamment de pôle

d'intérêt pour que nous prenions le risque d'être verbalisés. Donc secteur à oublier.

Entre la zone bleue d'Andernos et les limitations de vitesses (utiles à certains endroits) mais complètement abusives pour d'autres secteurs du tour du bassin, nous nous posons la question : à quand le retour de la charrette ?

Bonne fêtes à tous


On voit que l'environnement urbain, bétonné, cimenté ainsi que le mode de vie citadin ont fait perdre à nos concitoyens toute complicité respectueuse de la vie animale non domestique.

Même si la tendance des humains à se considérer comme le centre de la vie sur terre "qui serait toute pour eux" existe depuis longtemps, il semblerait que nous devenions de plus en plus indifférents, de plus en plus insensible.

Dans les cités, des arbres sont quelquefois coupés et quand on parle des oiseaux qui y nichaient, on doit supporter railleries et ricanements. Alors que observer les oiseaux est une source d'étonnement infini et de plaisir qui contrairement à d'autres plaisirs surfaits, ne peut que contribuer à nous construire. J'adhère complètement à vos objectfifs et je vous prie d'accepter mes salutations cordiales.

Maria Francisca



Je connais bien les Andernosiens puisque j'y séjourne une partie de l'année et depuis longtemps, et ce qui ne cesse de m'étonner c'est qu'ils rouspètent contre tous ces projets fous et qu'à chaque fois ils réélisent M. PERUSAT. N'y a-t-il personne pour le remplacer, quelqu'un qui aimerait vraiment sa ville et voudrait la sauver quand il en est encore temps. Moi, tout cela me révolte.

MC


Changeons vite, très vite de Maire !

Où en est cette belle idée de sauvegarder au moins 400 maisons typiques ?

M.C.


Monsieur Bos

Andernos, c'était la ville et la nature à l'état brut et l'on se plaisait à cotoyer les deux.
Aujourd'hui " on fait les magasins" et on retourne dans sa commune de proximité.
C'est une course en avant qui détruit petit petit des valeurs que l'on savait pourtant stabilisatrices.

Bien cordialement et encore félicitations pour votre implications totale dans la défense de votre commune

François


bravo pour cet engagement

Je pense, après avoir vu le comportement des andernosiens, que ces derniers même s'ils ne font pas le premier pas vous suivront... Il y a des attentes et vous leur proposer quelque chose : un rassemblement sans étiquette mais pour une bonne administration de la ville ce qui correspond aux attentes de tous ceux qui veulent des transports en commun dignes de ce nom, une piscine aux vestiaires fonctionnels, des commerces de proximité et bien sur des arbres des arbres et le respect de l'environnement : les Quinconces, la plage boisée du Betey, le bois du Broustic pour ne citer que les p lus fameux...

Encore Bravo

une andernosienne


Merçi pour l'info et pour votre engagement........amicalement

un andernosien


Un article à méditer : Un peu de littérature entre deux démolitions


VOIR ET SIGNEZ LA PETITION CONTRE L'EXTENSION DU PORT DU BETEY ANDERNOS EN LIGNE EN CLIQUANT ICI


Déclaration de Jean-Robert Bos :

J'envisage de pouvoir encore être utile pour une véritable alternative et je lance un appel à ceux qui veulent bien se regrouper autour d'une équipe sans véritable étiquette, des élus, des membres d'associations environnementales, la société civile, des commerçants mais surtout des citoyens soucieux de l'avenir de notre ville, de son environnement naturel et d'actions réellement sociales.

Le programme sera celui de ceux qui nous rejoindrons, construisons le ensemble mais il faut vraiment proposer une autre alternative pour la ville qui devra se tourner résolument vers un respect de son environnement naturel dont celui du Betey et des Quinconces, le respect des attentes réelles des andernosiens en terme d'emploi, de services de proximité, de déplacement, de logement...

Mon choix de me représenter ne se fera pas sans vous. Andernos ne peut pas poursuivre avec la majorité actuelle, il faut vraiment changer. http://andernos.canalblog.com

Vous voulez rejoindre l'équipe, proposez vos idées, des actions écrivez à jrb.andernos@gmail.com



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Robert Bos 885 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte