Magazine Poésie

Eben175 : poème L ADIEU INATTENDU

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

puisque je ne peux retenir les pas du destin

alors vole vers ton reve sans regret ni chagrin

grande sera la souffrance de ton absence

je comprends c est ton reve qui t oblige ce sacrifice

des ce soir il ne me resterait de toi qu un souvenir

que ma tristtesse finira pas detruire

telle une rose qui nait s eppanouie un bref instant

puis se fane et dispparait balleye'e par le vent

mais j esperes que la beaute DE L HIVER ET des soire'es d ete'

ne te fera pas oublier celui qui ne cessera de te regretter

a ton retour au pays si tu ne me vois pas a ton l accuiel

sache que la mort a eu raison de moi en fin de compte

apres avoir fleurir ma tombe

tu trouveras entre les pages de mon recuiel

l ombre de notre amitier et ses inoubliables souvenirs

preuve que le temps et la distance ne peuvent pas tout effacer

preuve que meme la mort ne peut pas tout detruire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines