Magazine Santé

Le silicium : source de bien-être

Publié le 28 septembre 2010 par Agir Santé

LE SILICIUM : SOURCE DE BIEN-ÊTRE
"Le silicium est appelé à révolutionner notre approche thérapeutique", ainsi parlait Louis Pasteur dès 1857.

LE SILICIUM : SOURCE DE BIEN-ÊTRE

C'est un élément chimique, principal constituant de l'écorce terrestre après l'oxygène. Il est omniprésent dans le monde minéral, végétal et animal.

DANS QUEL CAS PRÉCIS EST-IL INTÉRESSANT DE SE SUPPLÉMENTER ?

LE SILICIUM : SOURCE DE BIEN-ÊTRE

Tout d'abord un signe qui ne trompe pas : si vous avez des raideurs, un manque de flexibilité et des douleurs articulaires vous êtes carencé en silicium et vous devez mal assimiler le calcium. Parlez-en à votre thérapeute car la prise de silicium doit participer d'une démarche globale sur votre terrain.

Le silicium a une action :

-sur l'appareil cardiovasculaire. Pris régulièrement par voie buccale, le silicium représente un moyen simple et efficace de s'opposer à la détérioration des artères. A ce titre, il prévient les affections graves telles que : infarctus du myocarde, artérite,hypertension artérielle, AVC...

LE SILICIUM : SOURCE DE BIEN-ÊTRE

Le silicium agit également contre l'insuffisance veineuse en améliorant, entre
autres, la tonicité des parois veineuses. Il a donc aussi une action positive sur les hémorroïdes.

- en neurologie : les affections dégénératives du système nerveux. Bien sûr, le silicium ne guérit pas les pathologies graves, telles que la sclérose en plaque ou la maladie de Parkinson, mais il a été observé une diminution et même parfois une régressions des symptômes. Il ne s'agit surtout pas d'arrêter un traitement médical mais de prendre le silicium en accompagnement. Parlez-en à votre médecin.

- en stomatologie . En bain de bouche, vous verrez une amélioration dans les cas de déchaussement des dents et d'inflammation des gencives. En cas de chirurgie buccale la cicatrisation sera accélérée, l'anesthésie potentialisée et les risques d'inflammation postopératoires diminués.

LE SILICIUM : SOURCE DE BIEN-ÊTRE

La difficulté de l'organisme à assimiler les formes minérales de silicium est aussi à l'origine de la diminution régulière et continue de ce silicium dans les tissus. L'assimilation est aussi dépendante de l'âge et du sexe. La femme assimile mieux le silicium que l'homme jusqu'à la ménopause. Cet avantage disparaît ensuite.

Tous les végétaux savent "pomper" dans le sol le silicium minéral pour le

LE SILICIUM : SOURCE DE BIEN-ÊTRE

rendre utilisable pleinement par leur organisme. Certains plus que d'autres comme la prêle,l'ortie, le bambou, l'ail, l'oignon.

Dans l'alimentation vous trouverez le silicium dans l'enveloppe (la peau) des fruits et des céréales complètes, les champignons, les radis (tous), les olives, le céleri, les haricots en grains frais et pois frais et dans les foies animaux. Je vous rappelle qu'il est indispensable d'acheter tous ces produits bio pour ne pas absorber une quantité énorme de produits chimiques concentrés justement, eux aussi, dans la peau des végétaux.

Vous comprendrez que le problème vient aussi de nos changements d'habitudes alimentaires : nos ancêtres consommaient quantité de plantes sauvages et des grains entiers, non raffinés...

En ce qui concerne les compléments alimentaires, je vous recommande les produits suivants : la gamme ortie-silice de chez Biofloral, le BioSil d'Equi-Nutri et ceux vendu sur le site www.docteur-saubens.com (vous trouverez d'ailleurs quantité d'infos intéressantes sur ce site)

LE SILICIUM : SOURCE DE BIEN-ÊTRE

Le silicium n'a pas de lieu de stockage dans l'organisme il nous faut donc un apport quotidien.

Pour une vraie recharge, il est fortement recommandé de prendre ce complément alimentaire en cure intensive au départ, entre un et six mois, selon les cas. Suivi d'une cure d'entretien, si c'est nécessaire ou souhaité (voir avec votre thérapeute).

Le silicium est très réactif avec le verre, les métaux, il est très sensible au chaud, au froid, aux chocs thermiques et à la lumière. Soyez donc vigilants ne le mettez pas dans du verre et ne vous servez pas d'une cuillère en métal. Conservez-le à température ambiante dans sa bouteille colorée.

PAS DE CONTRE-INDICATIONS

Si vous voulez en savoir plus voici un excellent livre : Le silicium organique, vecteur de vitalité. Dr R.Saubens le Loch. Edts Chariot d'Or.

LE SILICIUM : SOURCE DE BIEN-ÊTRE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Agir Santé 13522 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine