Magazine Poésie

Valli : poème Voleurs éphémères

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Réalité édulcorée

Par des attraits efféminés

Sourire éclos plein d'artifice

Paillettes d'or sur les actrices

Coule l'argent sans les regrets

Saoule le vin au cabaret

Chanteuses en l'art des polissons

Glissent les doigts sous les blousons

Au rendez-vous les plus choisis

Courent les fous, paparazzi

Comme attirés par la paresse

De ces enfants pleins de tendresse

Voleurs d'un soir voleurs d'espoir

Pour un cliché là dans le noir

Misent à foison sur l'arrogance

Pour faire valoir leurs exigences

Puis assouvis s'en vont décrire

Ce que les uns envient de pire

Aux arrogants, pétris de tout

Comme un gigot tendu aux loups


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines