Magazine Conso

Bas le stress, haut le masque !

Publié le 28 septembre 2010 par Rubybzz

Comment çà ? Nous sommes à peine mardi et votre peau commence déjà à montrer des signes de fatigue ? Stress, surmenage, début de semaine sur les chapeaux de roue, sans oublier le changement de saison peuvent entraîner des dysfonctionnements qui se répercutent à leur tour sur votre peau. Pour l’aider à retrouver en quelques minutes son équilibre originel, son éclat et sa fraîcheur, rien de mieux que le nouveau Masque Éclat Anti-Stress signé acad’arômes.

A

Bas le stress, haut le masque !
A

Tout est une question de détente, d’apaisement des tensions. En appliquant le Masque Éclat Anti-Stress sur votre visage, c’est un véritable petit déjeuner à base d’huiles essentielles et de céréales que vous offrez à votre peau en attente de réconfort et de douceur. Huile de noisette, son de blé, beurre de sésame, lait de châtaigne ou encore flacon d’avoine sont quelques uns des composants de ce masque qui, appliqué une à deux fois par semaine, apaise et renforce la résistance de la peau face aux agressions extérieures mais également aux méfaits liés au stress. Après 15 à 20 minutes de pause – le temps de lire tranquillement quelques pages de votre nouveau bouquin acheté pendant le week-end – la peau retrouve toute sa douceur et son éclat. Quant à vous, comme elle, vous aurez gagné en zénitude grâce aux huiles essentielles de lavande, de romarin, de géranium, de cyprès et de thym aux vertus apaisantes et adoucissantes.

A

Et vous, que faites vous quand vous êtes stréssés pour vous détendre ?

A

Masque Éclat Anti-Stress d’acad’arômes
32,40 € le tube de 75 ml
Disponible en instituts de beauté et parfumeries dépositaires de la marque Académie Scientifique de Beauté


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rubybzz 10948 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine