Magazine Humeur

N'y pas revenir, dit-elle

Publié le 28 septembre 2010 par La Bienveillante @Ema_Dellorto

Vous en avez soupé du Mali.

A tout propos j'ouvre ma boîte à souvenirs.

J'en soupe présentement du Mali. D'en entendre parler comme ça.

Comme tout visiteur fortuné d'un pays en lambeaux, je m'en sens le parrain (quelle horreur).

Ils y sont. Y seraient. Les "".

Enlevés à Arlit au Niger.

On plisse les yeux, on trouve Arlit.

N'y pas revenir, dit-elle

Puis on les retrouve au Mali donc.

Enfin, près de Kidal : siège de la rébellion Touareg des années 90.

N'y pas revenir, dit-elle

Voilà c'est là (en haut à droite) :

N'y pas revenir, dit-elle

Et là, est-ce que c'est le Mali, le Niger, l'Algérie et pourquoi entend-on parler de la Mauritanie ?

C'est un univers qui n'est pas un pays, c'est un domaine dont j'ai fréquenté une des portes d'entrée : le domaine Touareg.

N'y pas revenir, dit-elle

S'il y a des troubles là-bas, ils ne datent pas d'hier mais des 60'.

Et ça angoisse ATT, la colère des Touaregs, la réveiller, après des pourparlers de paix plutôt malins.

ATT c'est le président du Mali, tiens. Leur NS. Leur BO. Leur DC (qui ?).

Il a de la chance, ATT, il dîne avec notre fin de race préféré.
Car évidemment qu'il faut mettre l'accent sur le rôle du Mali (coucou les maliens de France, hi! hi!). Ce serait dommage de parler d' Algérie...

L'AQMI une émanation de la guerre civile algérienne ?

Oh, quand il s'agirait que cette poule mouillée d'ATT fonce un peu dans le tas pour régler les soucis.

Ah non, ne dites pas " c'est un peu plus compliqué que cela", cet aveu d'impuissance...

Le régime mauritanien issu d'un coup d'état ? Trop sympa en vrai ! Notre ami Bouteflika, passons tiens.

Au Niger, une junte militaire au pouvoir, mais je laisse le bénéfice du doûte à Salou Djibo

Pendant ce temps, au Mali, on discute Constitution et émancipation des femmes.

Mais ce serait dommage de mettre en avant un pays africain musulman démocratique, c'est pas comme si l'Occident était prêt à faire la guerre pour l'imposer.

Alors, ici ou là, vous entendrez le mépris des journalistes français pour ce pays pleutre, quand une intervention française règlerait la question. Quand on voit notre efficacité en Corse, je rigole.

Bien sûr, quoique fasse la France cela lui sera reproché, indifférence ou néo-colonialisme.

Ah ! Ah !

Précision : " quoique fasse la France cela lui sera reproché, indifférence ou néo-colonialisme".

Citation.

Prononcé par un quelconque intervenant de la Rumeur du Monde.

On va pleurer.

La parole est à d'autres :

" Le Mali se considère comme victime et otage (du terrorisme) ", a estimé le président malien Amadou Toumani Touré dans un entretien accordé à RFI et TV5, retranscrit et publié le 21 septembre dans le journal malien L'Indépendant. Le Mali est accusé par ses voisins d'être une base arrière d'Aqmi. Mais pour le président malien, " le Nord du Mali, c'est le Sud de l'Algérie, c'est l'Est de la Mauritanie, c'est le Nord du Niger. [...] Je pense qu'on ne peut pas dire avec exactitude où est-ce qu'ils (les terroristes) se trouvent. Ils se promènent dans toute la bande sahélo-saharienne ". Dans un autre article, daté de ce vendredi, le quotidien note qu'Amani Toumani Touré lne souhaite pas que " l'on transforme le Nord du Mali en champ de bataille privilégié au nom de la lutte contre AQMI ". Et le journaliste Amadou Bamba Niang d'ajouter : " Il y a d'ailleurs, actuellement, une savante propension de certains pays, voisins du Mali, à repousser leurs terroristes vers cette zone pour y concentrer les opérations militaires contre AQMI. " Les autorités maliennes s'y opposent d'autant plus " que le septentrion malien héberge les plus grands projets de développement du Mali ".

(Oh, ok, on a des infos fraîches, ils sont là :

N'y pas revenir, dit-elle

pour ce que ça nous avance)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


La Bienveillante 718 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines