Magazine Humeur

"Le Monde", l'obèse et le crématorium

Publié le 28 septembre 2010 par Marine8888

monde.jpg

Dans l'édition web datée du 27 septembre, "Le monde.fr" publie un article titré :  "Une femme obèse devra être incinérée loin de chez elle, faute de crématorium adapté"   . L'article s'en tient aux faits rien qu'aux faits : la fille d'une femme décédée porte plainte contre la Communauté urbaine de Bordeaux, gestionnaire du four crématoire de Mérignac, ainsi que contre la société gestionnaire de différents crématoriums en Aquitaine au motif que la dépouille de sa mère (paix à son âme) obèse ne pouvait pas être incinérée dans le département, les portes des crématoriums n'étant pas assez larges... Les cas de ce genre se multiplient, les normes ne correspondent plus aux personnes obèses, les cercueils standards sont trop étroits, les portes des crématoriums aussi... 

Le désarroi de cette femme est compréhensible et que son chagrin se transforme en colère aussi. Cela posé, quelle est l'information ? Le fait qu'il y ait de plus en plus de personnes obèses ? Les problèmes posés par ces personnes en sur-poids ? L'augmentation des personnes qui portent plainte chaque fois qu'elles sont contrariés et en dépit du bon sens ? ... "Le monde. fr" livre là une information qui laisse septique par manque d'analyse et dont on se demande pourquoi elle trouve place sous cette forme dans ce média. 

N'y avait-il pas un moyen de donner un peu de poids (eh oui, il fallait la placer... mille excuses) à cet article ou alors "Le monde.fr" souhaite-t'il élargir son lectorat en donnant dans l'ultra base... ?

Dans la même édition, un papier blog du journaliste au Monde, Philippe Le Coeur "Les-francais-les-plus-riches-un-peu-plus-riches-et-les-plus-pauvres-un-peu-moins-pauvres"  une information détaillée et précise. Le quotidien en ligne fait la place belle aux blogs des journalistes ainsi qu'à ceux des abonnés. La question se pose de savoir si le professionnel est payé pour ce complément d'information dont se sert le média ou si le média s'offre une information à peu de frais profitant des journalistes qui ont besoin pour une information complète de ne pas dépendre d'un calibrage et autres contraintes de publication.

"Le monde" semble perdre ses repères mais gageons que le trio  d'hommes d'affaires  Pierre Bergé Xavier Niel et  Matthieu Pigasse("BNP") qui vient de reprendre le journal saura trouver sa voie - voix.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marine8888 846 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines