Magazine High tech

Fist of the North Star - Ken’s Rage : une préview aux couteaux tirés

Publié le 28 septembre 2010 par Blogjeuxvideofree

Suite au fan day organisé par Koch Media le 24 septembre dernier, j’ai pu m’essayer plusieurs minutes à Fist of the North Star: Ken’s Rage, un beat’em all calqué sur le modèle Dysnasty Warriors, à paraître le 5 novembre sur PlayStation 3 et Xbox 360.

Fist of the North Star - Ken’s Rage : une préview aux couteaux tirés

Si le temps de jeu ne laisse préjuger de la qualité du titre, s’agissant de plus d’une version tournant sur une machine debug, il est clair que ce jeu vise les fans de Hokuto no Ken. Cependant, Hisashi Koinuma n’a pas eu à me mettre le couteau sous la gorge : se prendre pour le maître du Hokuto Skinken est particulièrement jouissif !

Voir la vidéo du fan day Fist of the North Star - Ken’s Rage

Avant de pouvoir me lancer dans des séquences de “atatatatatatatata !” et de waataaa !”, il a fallu passé par un didacticiel. Trois postes seulement étant proposés, j’ai du zappé les séquences d’introduction mais j’ai trouvé que le chargement se faisait plutôt long…
Aux commandes d’un Kenshiro tout nouveau, tout beau, on traverse des décors de fin du monde en venant en aide aux villageois attaqués par une bande punks féroces, tous identiques. Le déplacement du personnage est tout à fait correct pour un tel gabarit. J’ai pu lire sur le Net que les déplacements de Ken sont relativement lents dans la version japonaise. Je n’ai pas eu ce ressenti pour ma part.

Fist of the North Star - Ken’s Rage : une préview aux couteaux tirés

Très vite, notre personnage va engranger des améliorations pour se battre comme dans l’anime et va apprendre les différentes techniques explosives de son art martial. Âmes sensibles, s’abstenir ! Il y aura tout de même une version édulcorée dans les options du jeu. Mais l’activerez-vous ?

Les décors ne proposent rien d’exceptionnel (après tout, après un holocauste nucléaire, il ne reste plus grand chose) mais certaines parties sont destructibles : tôles froissables de certains bâtiments en ruine, destruction de barrières pour avancer dans le jeu… Ca reste sablonneux et l’univers n’est pas spécialement ouvert. Une carte en haut de l’écran vous indique néanmoins où vous devez vous rendre et des barrières s’ouvriront dès que vous serez en mesure d’accéder au niveau suivant.

J’ai pu arriver jusqu’à un premier boss : un méga punk hargneux au visage en lame de couteau qu’il vous faudra achever, une fois bien bastonné, au travers d’un QTE pas très compliqué. Côté attaques, un bouton pour les attaques de base qui permettra d’enchainer poings et pieds, un autre pour choper l’adversaire - et dans ce cas, soit vous le balancer, soit vous le tenez en fonçant sur les autres ennemis avec, soit vous le baffez - un autre pour exploser littéralement vos ennemis avec un seul coup et un bouton de garde, pas du tout utilisé durant la session de jeu. Ken peut bien sûr sauter, pas courir a priori mais effectuer une roulade et utiliser des objets.

Fist of the North Star - Ken’s Rage : une préview aux couteaux tirés

Pour le peu que j’ai vu, le jeu semble répétitif. Pour casser la monotonie, on nous a annoncé des phases de jeu avec des véhicules. J’imagine aussi que les Quick Time Events sont plus développés plus loin dans le jeu. A voir si les développeurs auront su faire grandir l’intérêt du titre. Côté mode de jeu, on peut déjà dire oui, puisque en plus d’un mode Story fidèle au manga, un mode Fiction proposera de jouer avec trois personnages inédits dans des missions qui le sont tout autant.
Notons enfin que les voix originales japonaises ont été conservées. Présence aussi des voix américaines et d’un sous-titrage en français. Je rêve aussi - puisqu’il n’y aura pas de doublage en français - d’un DLC qui mettrait en place un sous-titrage façon Club Dorothée, c’est à dire complètement débile !

Il ne reste plus qu’à voir ce que le titre donnera dans la durée, ces quelques minutes de jeu étant bien sympathiques mais elles deviendraient vite routinnières si le déroulement du jeu se passait toujours de la même façon.

Fist of the North Star: Ken’s Rage


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blogjeuxvideofree 304 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte