Magazine People

Un dîner presque parfait : Reynald sur sa lancée!

Publié le 28 septembre 2010 par Bannister
Un dîner presque parfait : Reynald sur sa lancée!"En vitesse, en hauteur, et en direct : Reynald, le grand gagnant 2010!"
Deux parties bien distinctes pour cette finale générale qui aura vu Reynald venir à bout de la grande vitesse, de la hauteur, et du direct!
Inébranlable ce Reynald! Dans sa bulle dès qu'il commence à cuisiner, il passe en mode réponse automatique lorsqu'on lui pose des questions : c'est le cuisinator!!
Pourtant, ça n'était pas gagné d'avance, et comme il le dira lui même, avec Coralie, il n'y en a pas un devant ou un derrière, ils sont au même niveau. La jeune femme s'est brillamment illustrée, elle aussi, lors de cette finale des régions, mais à ce niveau, la moindre erreur se paye cash, et c'est dès la toute première notation qu'elle va perdre un maximum de points. Points que, même en montant de régime dans les tours suivants, elle ne rattrapera pas suffisamment. Coralie fut en fait sa principale ennemie, dressant des assiettes qui bluffaient les chefs présents, et qui donc, s'attendant à des mets intouchables à chaque fois, ont certainement montés leurs exigences, et été un peu déçus, malgré un talent indéniable. Reynald de son côté a beaucoup joué avec le feu, avec les secondes, avec nos nerfs, toujours passant sur le fil, étonnant au passage le chef belge avec son palais détecteur d'ingrédients, lorsqu'il fallu trouver les éléments de sa recette.
Plus que le TGV, c'est l'épreuve des hauteurs qui fut la plus délicieuse pour nous, téléspectateurs. Et les plus stressés n'étaient pas forcément ceux que l'on croyait, n'est-ce pas chef Favre D'Anne? Ils ont tout eu, le tango du vent, la pluie qui gifle, les instruments qui volent, on se doute que cuisiner dans ces conditions, c'est plus pour la beauté du spectacle que pour la découverte culinaire! Mais l'expérience était belle, surtout à 50 mètres du sol!
Là, il ne fallait rien oublier. Par exemple son sabayon. Au hasard oublié par Reynald.
Donc, à la fin de cette finale et avant d'affronter Grégory, Reynald s'impose, et nous gratifiera quand même d'un sourire, et il peut sourire car ce fut chaud et serré, Coralie le talonnant à trois points et demi.
Coralie Kippelen sort la tête haute, pleine de projets...dès qu'elle se sera reposée un peu, et comme on la comprend. Vous pourrez ensuite profiter de ses talents, lors des cours de cuisine qu'elle dispense aux "Copains d'abord", ou pourquoi pas profiter du service de cours et traiteur à domicile qu'elle mettra en place sous peu.
Rien ne lui sera épargné, pour cette deuxième et dernière partie, place au direct live!
En face de Grégory, le gagnant de l'année dernière, cette de finale de la finale prend des airs de passage de flambeau. C'est accroché, mais Reynald ne se départ pas de son flegme et après un démarrage "en dedans" pour une tarte sans pâte, il commence à redresser la tête lors de l'épreuve de dressage, avant de se retrouver complètement pour les pâtes sans...pâtes, et finalement parvient à passer de justesse la ligne des votes des chefs et du public en première position, avec 2 points d'avance! Le King des dernières secondes et du flirt sur le fil on vous dit!!
Allez, il les a bien mérité ses 10 000 euros.
Bravo Reynald.
Bannister, sans flegme mais si mignon.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bannister 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine