Magazine Finances

Fraude: la protection des données informatiques

Publié le 28 septembre 2010 par Helenebouchard

Fraude: la protection des données informatiquesToute recherche, ouverture de données sur un support informatique ( disquette, disque dur , téléphone cellulaire, etc. ) laisse une trace et n’est plus identique à ce qu’il était immédiatement avant la recherche.

Dans un cas de fraude où un support informatique est un élément de preuve ne doit pas être “contaminé”. Le disque ou la disquette doit être enlevé de l’ordinateur et ce , sans être modifié. Cependant, les juricomptables ont besoin d’une copie de ces données ou ce que l’on appelle un “ghost”.

Cette copie  de l’ordinateur doit être faite par un spécialiste. Ça prend des logiciels  et des équipements spécialisés qui empêchent d’envoyer des données sur le support physique lors de la copie.

Le prix des logiciels et équipements? Je dirais au minimum 20 000$.

Sans être une spécialiste dans ce domaine, je ferai une série d’articles qui expliquent le fonctionnement des supports informatiques , des logiciels et équipements sur le marché. Ceux qui ont connu DOS se rappeleront de bons souvenirs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Helenebouchard 95 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine