Magazine Photos

Un onzième trèfle est en train de percer

Par Triol

ao10 298mouett

ao10

La solitude des princesses

la grâce des sirènes

sous la mer effilochée

le sable hurle des rêves en cendres

ces courants d’air dans ma tête

tes croyances fausses sur lesquelles je te laisse,

Ô vieux dragon malade que tu ne peux pourfendre

au feu de pacotille que rafle une frêle tempête

Les ruines de mon cœur moite redeviendront écume

quand ricaneront les vagues de nos songes éblouis,

je saurai me souvenir que j’avais tout compris

comme tes chaînes sont blêmes à côté de mes brumes

Mille portes chimères contre une authentique clef…

Et le onzième trèfle, est en train de percer.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Triol 929 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines