Magazine F1/moto

Et si Boullier rencontrait Raikkonen ?

Publié le 28 septembre 2010 par Toutsab @toutf1com

 

 
Et si Boullier rencontrait Raikkonen ?

Le directeur de l’équipe française Eric Boullier souhaite rencontrer Kimi Raikkonen face-à-face pour mesurer sa motivation et son envie de revenir en F1. Le champion du monde 2007 aurait contacté l’écurie Renault en début de mois pour tenter de devenir le coéquipier de Robert Kubica. Eric Boullier a placé Vitaly Petrov en haut de la fiche des potentiels pilotes pour 2011 mais rien n’est encore garantit.
Le directeur français souhaite avoir un pilote investit et motivé au sein de son team. Boullier veut également être sûr que l'ancien champion du monde soit déterminé à revenir. Et pour ce faire, il doit s’entretenir avec le pilote WRC de vives voix et voir de quoi il retourne. « Nous devons prendre une décision c’est certain. Mais nous voulons tenir compte de toutes nos options. J'ai décidé de couper court à certaines conversations avec certains pilotes et maintenant nous attendons de voir si avec Kimi, il peut y avoir un avenir. C’est une éventualité. J'ai dit plusieurs fois que je voulais le rencontrer avant d’en dire plus. Je veux en savoir davantage sur son souhait de revenir. Pour Petrov c’est toujours frustrant parce qu'il n'arrête pas de faire des erreurs. Mais, nous avons mis beaucoup de pression sur lui et c’est peut être le souci. Vendredi il n’était pas dans le rythme alors que samedi si. Il s’est qualifié 13e en cassant la voiture en Q2. C’est étrange, il aurait pu faire une très bonne course sans cet incident. Et puis il a ouvert un peu trop la porte et Nico Hulkenberg a fait son kamikaze et c’est malheureux. »
Toutefois, Boullier a précisé que garder Petrov n’avait aucun rapport avec l’argent qu’il apporte. « Ce n'est certainement pas une question d'argent. Nous voulons un pilote décent pour marquer des points l'année prochaine. Si Robert se bat pour la cinquième position, Petrov peut terminer septième ou huitième ce serait déjà très bien. C'est ce que nous attendons d'un jeune pilote. Et cela signifie que sa courbe d'apprentissage continue de s'améliorer. S’il est déjà à la limite, alors c'est une autre affaire. »


Sabrina Beaudoin

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toutsab 4688 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines