Magazine Histoire

Une visite de Liverpool et de Berlin en compagnie de David Bowie et des Beatles.

Par Bricabraque

“Loca Virosque Cano”, (”Je chante les lieux et les hommes”), inspiré du premier vers de l'Enéide de Virgile, est le titre d'une nouvelle rubrique de l'Histgeobox.Véronique Servat l'inaugure avec deux beaux articles. Je lui laisse le soin de les présenter ci-dessous:

Une visite de Liverpool et de Berlin en compagnie de David Bowie et des Beatles.

Bowie période berlinoise (1976-1979), devant le Mur.

“Le premier lieu mis en chanson est Liverpool, grand centre portuaire du nord ouest de l'Angleterre évoquée de façon tout à fait différente par ceux qui constituaient la colonne vertébrale des Beatles. Ce sont “Penny Lane” de Paul MacCartney et “Strawberry Fields Forever” de John Lennon, sortis en 1967 sur un inoubliable 45 tours de légende, qui nous servent de guides pour découvrir les quartiers périphériques de la ville.”

Direction Liverpool sur l'histgeobox.

“Ensuite, direction Berlin-ouest du temps de la guerre froide donc, lorsque cette partie de la ville devint une île cernée par l'occupation et l'influence soviétique. C'est un David Bowie venu chercher la rédemption et qui découvre en cette ville déchirée mais à l'ambiance et au passé riche, un terreau créatif unique qui nous sert de guide. Avec “Heroes”, sorti en 1977, et ce qui entoure sa composition il nous promène du quartier de Schöneberg à la Potsdamer Platz, au pied du mur où se trouve les légendaires studios Hansa, dans les bars et les clubs du Berlin des années 70.”

Direction Berlin sur l'histgeobox .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bricabraque 2726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte