Magazine Humeur

Les éboueurs de Lognes (Seine et Marne) méritent la Légion d’Honneur ! Eric Besson : la Francisque !

Publié le 28 septembre 2010 par Kamizole

camion-poubelle.1285687981.jpg

Certainement plus que tous les parasites “gloutocrates” et barons voleurs auxquels les Sarkozy, Woerth & Cie la remettent en récompense du financement de leurs campagnes électorales. D’abord, les éboueurs font un travail utile à la société et ensuite, ceux de Véolia viennent de se distinguer à Lognes par un acte courageux lis-je à l’instant sur le Parisien (28 sept 2010) La tentative de braquage d’un fourgon échoue grâce aux éboueurs.

En effet, vers 6 h 40, deux braqueurs encagoulés et armés ont percuté de plein fouet avec un poids lourd un fourgon blindé de transport de fonds, provoquant un incendie ce qui a alerté les éboueurs travaillant sur un camion poubelle de l’entreprise Veolia qui sont intervenus malgré des échanges de tir entre les braqueurs et les trois convoyeurs. Ils auraient utilisé leur camion poubelle pour pousser le poids lourd des malfaiteurs.

Lesquels ont pris la fuite. Bredouilles… Fort heureu-sement, aucun blessé à déplorer. Bravo, les artistes ! On appellera cela avoir l’esprit civique particulièrement développé et si cela se trouve – c’est tellement fréquent - certains d’entre eux étaient d’origine étrangère…

Une bonne leçon à l’adresse d’Eric Besson – qui actuellement défend une loi encore plus dégueulasse et hyper-répressive à l’encontre des candidats à l’immigration – de Sarkozy et Hortefeux. Sans rien dire de son nauséabond débat sur “l’identité nationale”…Rarement l’expression “ad nauseam” n’aura plus significatif emploi : beark ! Beark ! Beark !

«Ah ! le salaud ! Il a osé»… Vous allez encore dire que la mémé Kamizole dépasse les limites mais c’est sous les auspices d’Enzo-Enzo, alors… C’est quand même mieux que du Barbelivien… Et vous ne me ferez jamais dire qu’Eric Besson est «quelqu’un de bien»

:)

La preuve, j’étais tout à fait calme, réjouie et même émue par cette info. Et puis, patatras ! je fais un nouveau passage sur Google News, cette fois à la recherche d’une photo pour illustrer mon article et que vois-je s’étaler tout en haut de l’affiche ? Je vous le donne en mille : Besson et la fabrique de “bons Français” (Europe 1, 28 sept 2010)… Je ne vous dis pas la colère et la poussée de haine qui sont montées instantanément.

L’expression a bien de quoi me faire dresser les cheveux sur la tête ! Digne émule de Darquier de Pellepoix ! Pour ceux d’entre vous qui seraient trop jeunes et/ou auraient séché les cours d’histoire sur la Seconde guerre mondiale et l’Occupation : «Les bons Français» versus Pétain, Laval et tutti quanti n’étaient rien moins que les collabos ! Ceux qui dénonçaient sans vergogne les juifs et les résistants à la Kommandantur… La boucle est bouclée, n’est-il pas ?

Si mes résistants de parents vivaient encore je suis persuadée que mon père ferait un cinquième infarctus et ma mère une énième crise d’asthme.

Il nous ressort au passage les mensonges habituels – qu’il donne des statistiques vérifiables au lieu de ses citernes de lait d’beu ! – «Je le dis avec précaution parce qu’il faut faire attention aux amalgames, mais le lien entre ces campements illégaux et la délinquance a été établi par le ministère de l’Intérieur»… Tu parles, on ne connaît que trop le peu de fiabilité de ces chiffres !

Et s’il le disait sans précaution, ça donnerait quoi ? Mort aux Roms ? Grrr…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte