Magazine Banque

Un crach de transactions à haute fréquence en direct !

Publié le 28 septembre 2010 par Trappe à Phynances

Un crach de transactions à haute fréquence en direct !
Zero Hedge, décidément le site le plus "fun" de la finance, nous démontre une fois de plus le délire et la stupidité intrinsèque des transactions à haute fréquence (ou high frequency trading dans la langue de Lloyd Blankfein).
Rappelons que la transaction à haute fréquence, principalement utilisée par les grandes banques et les hedge funds, repose sur l’utilisation d’ordinateurs extrêmement rapides. Ces ordinateurs scannent des dizaines de places financières en même temps et transmettent des millions d’ordres en quelques secondes, les ordres flash. Grâce à cette technique, les courtiers peuvent déceler les changements de tendances avant les autres investisseurs, et les ordinateurs changent leurs ordres et leurs stratégies en l’espace d’une milliseconde. Il s'agit actuellement un des seuls moyens de gagner rapidement de l'argent, tant le marché financier craint un maximum.
Revenons donc à notre "flash crash" du jour : le cours de Progress Energy sur le Nasdaq est passé de 44$ à 4$ en moins d'une seconde ! Avant de revenir à son cours initial... Zero Hedge de fustiger la SEC (organisme de contrôle des marché financiers aux États-Unis) et de souligner pince-sans-rire : "En Chine, quelqu'un aurait pris une balle pour cela."
La farce en image :
Un crach de transactions à haute fréquence en direct !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Trappe à Phynances 192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines