Magazine Médias

The Vampire Diaries [2x 03]

Publié le 28 septembre 2010 par Lulla

19499559_jpg_r_760_x_f_jpg_q_x_20100830_121721

Bad Moon Rising // 3 56o ooo tlsp.

44030376

vlcsnap_77535

   The Vampire Diaries est d'une efficacité rare et sait jouer avec la frustration à merveille. Après deux épisodes qui ont fait monter en puissance les Lockwood, le temps des révélations est venu. Problème : on savait déjà (presque) tout. Oui, Mason est bien un loup-garou et Tyler finit par le découvrir de ses propres yeux. Le chemin pris pour en arriver là est d'une facilité déconcertante (une petite fête, la pleine lune...) mais bizarrement, ça fonctionne quand même super bien. On a su nous éviter une transformation ridicule à la Being Human, le peu de moyen étant certainement l'explication la plus plausible, et on a su rejoindre judicieusement l'intrigue de Tyler et Mason à celle de Caroline, Matt et Stefan. Logiquement, dès le prochain épisode, on en saura plus sur les origines des Lockwood. J'aimerais d'ailleurs assez qu'on nous sorte quelques flashbacks de derrière les fagots. Ca avait réussi à la saison 1 et aux Salvatore. Alors pourquoi pas aux Lockwood ? Le parcours initiatique de Caroline dans le monde lugubre des vampires se poursuit avec panache et la dose réglementaire de romance. Ce pauvre Matt n'a vraiment pas de chance et je m'inquiète un peu pour son avenir. Que faire de lui ? Je pense que si un personnage doit mourir dans les prochains épisodes, il est le candidat le plus en danger. Katherine pourrait faire des siennes puisqu'elle est de retour pour notre plus grand bonheur ! Encore un cliff' qui donne très envie de revenir. Même si la question ne se posait pas, c'est toujours bon d'entretenir la flamme.

   En revanche, le road-trip d'Elena et Damon s'est révélé assez décevant, contrairement à celui de la saison 1 si vous vous souvenez. Pour ce qui est de la relation entre les personnages et notamment de la haine mélangée à la fascination et l'amour d'Elena pour Damon, on peut dire qu'on a été servi très convenablement, à coup de dialogues assassins et d'humour Damoniaque. En revanche, pas une révélation intéressante à l'horizon. Alaric a plus fait de la figuration qu'autre chose, même si j'étais content de le revoir. Il risque de rejoindre Jenna dans le coin des personnages qui ne servent à rien en attendant le jour où... Et puis cette Vanessa ne m'inspire rien qui vaille. C'est peut-être à cause de l'actrice (Courtney Ford) que je n'aime pas beaucoup à cause de son jeu disons minimaliste. Ou alors c'est le personnage qui n'a vraiment aucun intérêt, jusqu'à la prochaine fois. Pas de Jeremy malheureusement, mais s'ils n'avaient rien à dire sur lui, autant ne pas se forcer. Et puis Bonnie... toujours un peu de peine pour elle. Elle n'est plus qu'un outil bien pratique pour les scénaristes et ça ne la rend pas attachante du tout. Moi qui l'adorais...

vlcsnap_80063

// Bilan // Un épisode prenant mais qui se révèle assez décevant sur le fond. Le prochain s'annonce particulièrement croustillant... et sanglant !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog