Magazine Bd

Monsters

Par Kagemori

Réalisé par: Gareth Edwards
Avec: Whitney Able, Scoot McNairy
Pays: Angleterre
Titre original: Monsters
Genre: Science-Fiction
Année de production: 2010
Durée: 01h36

Synopsis: Quand la NASA découvre l’éventualité d’une vie extra-terrestre dans notre système solaire, une sonde est envoyée afin de prélever des échantillons. Malheureusement, elle s’écrase au-dessus de l’Amérique centrale lors de son voyage de retour. Peu après, de nouvelles formes de vie apparaissent dans la zone du crash et la moitié du Mexique est mise en quarantaine, considérée comme une zone contaminée. L’histoire commence lorsqu’un journaliste des Etats-Unis accepte de raccompagner un touriste américain en état de choc, du secteur mexicain contaminé vers la zone sécurisée de la frontière américaine.

Critique: Que ceux qui s’attendent à voir un film de monstres passent leur chemin. Presenté comme un District 9 bis à travers sa bande-annonce, Monsters n’a rien à voir avec le film néo-zélandais. Alors, oui on voit des monstres extraterrestres, mais le propos du film est tout que celui cité ultérieurement.

En effet, Monsters se pose comme une fable humaine et écolo. Nous allons suivre nos deux héros, Samantha et Andrew, à travers leur voyage du Mexique jusqu’à la frontière américaine. Durant leur aventure, ils vont rencontrer plusieurs personnes qui vont les aider; ainsi que les fameux extraterrestres qui habitent la zone infectée depuis la chute du satellite spatial.

Le scénario est des plus simple, et, à vrai dire, l’histoire de Monsters ne se résume qu’au voyage initiatique des deux personnages principaux. Au travers de leur errance, ils vont être témoins de choses autant magnifiques que dangereuses. La relation entre les deux protagonistes va évoluer au fil du film, pour arriver à quelque chose de très pur.

Les deux acteurs portent le film à eux seuls, leurs performances étant empreintes de sensibilité et de justesse. On n’a aucun mal à s’identifier à eux, la moindre de leur experience trouvant un écho en nous-même. Monsters est un film philosophique, métaphorique, qui communique au travers des images et des sons, un film sensuel et comptemplatif, offrant des passages de toute beauté.

Le film m’a beaucoup fait pensé à The Mist dans sa façon d’aborder les relations humaines et dans le design des monstres. Il y a également de nombreux messages, des réflexions sur la nature humaine et sur la nature.

Monsters est un film simple et beau, qui emmène le spectateur dans une introspection. On se laisse facilement porté par cette histoire d’amour sur fond de SF. Monsters est un film vrai, juste et langoureux.

Trailer:

VN:F [1.9.7_1111]

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kagemori 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines