Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions: Les matches de 13h

Publié le 03 octobre 2010 par Sixverges
Sautons aux Conclusions: Les matches de 13h
On avait 8 matches qui commençait à 13h et on est passé bien près d'avoir plusieurs surprises...
NYJ 38, BUF 14
Les Jets ont pulvérisé les pathétiques Bills grâce à un jeu au sol dominant qui a vu les 2 RB en vert amasser 100 verges chacun. L.T a été particulièrement impressionnant avec 2 courses pour des touchés. Les Chargers ont franchement l’air idiot aujourd’hui de s’être débarrassés de lui. Dustin Keller a lui-aussi été encore une fois dominant avec deux autres TD.
Les Bills sont vraiment pitoyables et on compatit vraiment avec leurs fans. On se demande comment les Pats ont pu accorder 30 points à une équipe pareille.
SEA 3, STL 20
Les Rams enlignent une deuxième victoire d’affilée, chose qui ne s’était pas vu depuis un méchant bail. Sam Bradford a transporté les siens sur ses épaules avec des passes de touchés à Kenneth Darby et Brandon Gibson. La défensive des Rams a également très bien fait, contenant l’attaque des Seahawks sans trop de problème. Hasselbeck a été sacké 3 fois en plus d’une interception. On sent que les Rams s’en vont dans la bonne direction et ils pourraient venir brouiller les cartes dans la NFC Ouest.
26 DET, 28 GB
Les Packers ont encore joué avec le feu et ont failli se brûler contre les Lions à domicile. Après un début de match canon d’Aaron Rodgers, les erreurs se sont multipliées pour les Packers, gardant en vie les Lions qui n’auraient jamais dû rester dans le match aussi longtemps. Jordy Nelson a échappé deux retours de bottés dans sa propre zone et Aaron Rodgers a été intercepté 2 fois sur deux bombes à Greg Jennings. On ose à peine imaginer le résultat du match si Matt Stafford avait été là. Ceci dit, Shaun Hill a quand même tenu son équipe dans le match grâce à quelques gros jeux dont 2 passes de touchés à Calvin Johnson et une longue course de 40 verges. Les Packers devront retourner à leur table à dessin parce qu’accorder plus de 300 verges aériennes aux Lions à Green Bay, ça n’augure rien de bon pour une longue après-saison.
CIN 20, CLE 23
Les Browns en ont finalement remporté une cette année et contre les Bengals ce qui n’est pas rien. La vedette des Browns a encore été le RB Peyton Hillis qui a amassé 102 verges et 1 TD dans la victoire. La défensive des Bruns a tout de même accordé plus de 300 verges à Carson Palmer mais a réussi à contenir les Bengals dans la zone payante quand c’était le temps. T.O a connu un excellent match de 10 passes, 222 verges et 1TD. Malheureusement pour les Tigrés, le jeu au sol a encore une fois été anémique et Carson Palmer, malgré ses 371 verges, a quand même échappé le ballon 2 fois, cassant ainsi le momentum de son équipe. La lutte dans l’AFC Nord se fera maintenant à deux équipes, les Ravens et les Steelers.
BAL 17-PIT 14
On s’attendait à un duel défensif et c’est ce qu’on a eu. Les deux équipes sont resté côte-à-côte tout au long du match jusqu’à ce que Joe Flacco rejoigne T.J. Houshmanzadeh avec 32 secondes à faire dans le match après que les Steelers eurent pris les devant 14-10 sur le deuxième touché du match de Mendanhall. Flacco est resté calme et a orchestré une belle séquence pour donner la victoire aux siens. Ray Lewis est venu terminer le match en interceptant une passe de Charlie Batch. Il s'est lancé 18 drapeaux pour des pénalités dans le match. C'est deux équipes ne s'aiment pas beaucoup. On se doit de lever notre chapeau aux Steelers qui ont conservé une fiche de 3-1 en l’absence de Big Ben qui revient pour reprendre les commandes de l’attaque après le bye week des Steelers. Ils vont être difficile à battre d’ici la fin.
DEN 26-TEN 20
On a eu droit à toute une fin de match entre ces deux équipes qui sont pas mal à l’opposé sur le plan offensif. Sauf que les Broncos ont réussi à contenir Chris Johnson alors que Kyle Orton a complètement dominé la tertiaire des Titans pour 341 verges et c’est ce qui aura fait la différence. En fin de match, avec un premier essai et 6 verges, les Broncos n’ont pas eu le choix d’y aller par la passe avec l’ineptie de leur jeu au sol (Maroney : 11 courses, 5 verges!!!). « Air » Orton a rejoint Buckhalter pour une passe de 6 verges,ce qui donnait les devants aux siens 23-20 avec 1 minute 33 à faire. Ils ont planté le clou aux Titans avec un autre placement en toute fin de match après un court botté qui a échappé à Mario Mariani des Titans. Le ballon a été recouvert par Cassius Vaughn des Broncos. La défensive des Titans a quand même bien fait en sackant Orton 6 fois en plus d’une interception. Mais quand les Titans doivent compter sur Vince Young et non C.J. pour remporter le match, c’est toujours hasardeux.
CAR 14-NO 16
Les Saints ont eu chaud mais l’ont finalement emporté à domicile contre les pauvres Panthers. La vedette du match aura certainement été Jimmy Clausen, la recrue des Panthers qui sans avoir été extraordinaire, a démontré que les Panthers ont peut-être finalement fait le bon choix de le repêcher. En plus de lancer sa première passe de touché à J Stew pour 55 verges, Clausen a démontré beaucoup de guts sur la dernière séquence des Panthers en convertissant un 4ième et 4 en une passe de 17 verges à David Gettis. Malheureusement, alors que les Panthers tentaient de s’approcher pour le placement gagnant, la ligne offensive n’a pu retenir un joueur des Saints qui est venu plaquer DeAngelo Williams pour une perte de 4 verges, annulant les chances de John Casay de réussir le botté.
Les Saints sont loin d’être impressionnants depuis le début de la saison et leurs victoires ont toutes été assez courtes. On se pose des questions.
SF 14- ATL 16
Parlant de victoire courte, celle des Falcons en fut une. Après un départ canon des Niners, ceux-ci ont été incapable de capitaliser sur une avance de 14-0 au premier quart. Alex Smith a bien débuté le match mais a brisé les reins de son équipe avec deux interceptions plus tard dans le match. Les Niners avaient le match dans la poche après une interception de Nate Clements tard au 4ième quart mais Roddy White a forcé l’échappée sur Clements et les Falcons ont pu conserver le ballon. Ils ont remonté le terrain pour finalement l’emporter sur un placement avec 2 secondes à faire. Les Niners se retrouvent à 0-4 et auront besoin de beaucoup de chance pour rester dans la course de l’atroce division Ouest de la NFC.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines