Magazine Bien-être

Pauvre planete

Publié le 05 octobre 2010 par Marc84


 

Pauvre planete


 

Le progrès est indispensable à notre développement mais il ne doit en aucun cas être synonyme de destruction de notre planète. Hors aujourd'hui le monde semble-être totalement fou et épris de profit et d'argent au détriment de nos vraies valeurs. 

Pauvre planete


 

Quel avenir pour notre planète ?


 

Peut-on envisager un avenir fleurissant si nous poursuivons dans nos comportements irresponsables ?


 

Dame science soigne des maux mais néglige les effets secondaires.


 

L’étude éditée il y a quelques mois pourrait prêter à sourire si toutefois toutes les espèces animales, y compris l’homme, n’étaient menacées. En effet, le saviez-vous la taille de la zigounette des ours blancs diminue certains même sont stériles. Mais qui donc peut en être le responsable ? C’est tout simplement l’eau qui est chargée d’œstrogène résidu des pilules oestroprogestatifs. Ces comprimés contiennent un œstrogène et un progestatif dont les actions sont proches de l'œstrogène et de la progestérone naturelle sécrétées par les ovaires. L'efficacité de ce produit résulte d’une inhibition de l'ovulation par stimulation de l’axe hypothalamus - hypophyse. L’œstrogène est une hormone sexuelle féminine primaire, elle favorise le développement descaractères sexuels spécifiques à la femme, comme les seins, le cycle menstruel. Cette substance semble se retrouver en quantité non négligeable dans l’eau. Et oui monsieur les MALES vous êtes en voix d’extermination car ce produit est loin d’être anodin sur votre sexualité…


 

Doit-on citer d’autres exemples confirmant la fragilité de notre écosystème et les menaces bien réelles pesant sur celui-ci à cause de l’irresponsabilité et du profit ? Sous le couvert de prétextes écologiques ainsi qu’à grand renfort de publicité, on vous vente les qualités écologiques et économiques de ces nouvelles ampoules aux formes bizarroïdes, mais vous a-t-on mise en garde contre les vapeurs de mercure qu’elles contiennent ? A-t-on à nouveau mesuré les risques pour la santé et l’environnement ?


 

Il me semble donc indispensable de redéfinir nos priorités. La vie est un joyau qu’il faut préserver, l’irresponsabilité et l’amour du profit extrême deviennent  problématiques pour la survie de notre planète. Il est donc fondamental de revenir à nos valeurs et d’être respectueux de notre environnement afin d’assurer le développement de nos générations futures.  


 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc84 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog