Magazine Autres sports

La Table Ronde 6VB, semaine 5

Publié le 08 octobre 2010 par Sixverges
La Table Ronde 6VB, semaine 5Cette semaine nous couvrons les matches Chiefs-Colts, Titans-Cowboys et Vikings-Jets. Nos invités sont le Sportif de Salon Stéphane Morneau et, surprise!, notre toute première collaboratrice féminine, Kadidja du blog The Guy Whisperer.
-Kansas City à Indianapolis-
Nick T: c’est la troisième saison de la Table Ronde et c’est la première fois qu’on vous parle d’un match des Chiefs. Ça en dit long sur les performances récentes du KC. Cela dit, cette saison ont une fiche de 3-0 grâce à des victoires contre les Chargers dans une pluie diluvienne, les Browns et les Niners. C’est pas si mal, surtout pour une équipe qui doit réapprendre à gagner. Le défi risque toutefois d’être trop grand cette semaine à Indianapolis. Les Chiefs ont été chanceux d’affronter les Chargers alors que les éléments nuisaient au jeu de passe, ils affronteront donc une attaque aérienne digne de ce nom pour la première fois. En plus, les Colts vont être en ta d’avoir bêtement perdu à Jacksonville. Les Colts vont gagner de façon convaincante, écoulant le temps à partir du 3e quart. KC 17, IND 31
Pick: fut un temps où cette confrontation faisait baver bien des fans de foot. L'époque où Priest Holmes chiait des touchés et où les duels KC vs IND finissaient 38-35 sans qu'il y ait eu aucun punt dans le match. Du football offensif à son meilleur. Indy a depuis continué sur sa lancée mais les Chiefs sont tombés dans l'enfer de la drogue et sont devenus des has-been, un peu comme les Pointer Sisters. Et pas plus tard que v'là pas longtemps, votre humble Verge prédisait encore une saison moche pour KC. Et bien la version 2.0 des Pats de Scott Pioli semble bien fonctionner à date. Romeo Crennel a solidifié une défensive poreuse qui met maintenant beaucoup plus de pression sur les QB adverses. Charlie Weis a pas encore fait grand chose à l'attaque mais ils en font juste assez et jouent du foot conservateur avec Thomas Jones et Jamaal Charles qui courent derrière une ligne offensive qui a maintenant appris à jouer. Avec des Raiders qui se sont aussi solidifiés et des Broncos moins décevants qu'anticipé, on a à nouveau une AFC Ouest pertinente et intéressante qui nous offrira du bon foot cette année. Ceci dit, no way que les Chiefs battent les Colts à domicile. KC 20 - IND 37
Stéphane: Les Chiefs entrent à Indy comme étant la seule équipe invaincue et, je ne sais pas pourquoi, j'ai envie de leur en donner une de plus. Les Colts vont jouer avec un troisième réserviste dans les zones profondes, le corps de receveur en entier est magané et Joseph Adai n'est pas à 100% non plus. Peyton Manning à beau tenir le fort à bout de bras, les Colts viennent d'en échapper une grosse contre les Jaguars et les Chiefs ont le vent dans les voiles. Je ne pensais pas dire ça il y a un mois mais le KC va rentrer à Indy le torse bombé, le duo Charles/Jones va courir pour au moins 200 verges et Peyton regardera des lignes de côté la plus grande partie du match alors que les Chiefs choquent le monde et demeurent invaincus. KC 24 - Indy 21
Kad: La petite fille naïve en moi qui a grandi en se lavant le cerveau de films de Walt Disney est plutôt emballée à l’idée que les Chiefs semblent enfin avoir de quoi se relever de la médiocrité qui leur collait à la peau depuis trop longtemps. Ceci étant dit, l’adulte cynique que je suis devenue est plutôt portée à dire qu’ils n’ont pas encore subi de vrai test en affrontant une équipe à la hauteur des Colts. Malgré tout, alors que certains s’attendent à une victoire éclatante d’Indianapolis, je pense que les Chiefs pourraient nous surprendre s’ils jouent bien leurs cartes dimanche. S’ils réussissent à garder l’offensive des Colts sur le banc, ils pourraient très bien s’en tirer, notamment en contrôlant l’horloge avec leur jeu par la course qui est plutôt efficace depuis le début de la saison. Si on combine ce jeu au sol avec le fait que les defensive ends des Colts excellent surtout sur le pass rush, on obtient un avantage non négligeable pour lee Kansas City. Le pointage sera sans doute serré, mais bon, je l’avoue, j’aime ça les contes de fées et j’ose affirmer que celui des Chiefs va se poursuivre; du moins pour l’instant. KC 28, IND 24
-Tennessee à Dallas-
Nick T: un match inter-conférence intéressant mettant aux prises deux équipes au rendement inégal. La défaite contre les Broncos a du laisser un goût amer dans la bouche des Titans, ils n’auraient jamais du échapper ce match. Chris Johnson envisageait connaitre une saison de 2500 v et présentement, il en en route vers une saison de 1400… Il devrait toutefois connaitre un match d’au moins 100 v., selon la loi de la moyenne. Il sera intéressant de voir le choc entre le pass rush des Dallas et l’offensive old school des Titans. Les Boys assigneront-ils un spy à Vince Young pour le suivre quand il sort de la poche? Les Titans vont-ils courir avec le ballon systématiquement? Je suis intrigué. Je m’attends à un match à bas pointage où l’offensive des Cowboys saura tirer son épingle du jeu juste au bon moment. Titans 13, Cowboys 17.
Pick: les Dallas reviennent déjà d'un bye. Crisse que c'est niaiseux d'avoir un bye à la semaine 4 où seulement Deion Branch et Bob Sanders sont blessés. Mettez ça de la semaine 6 à la semaine 10 avec plus d'équipes en bye à chaque semaine. Ça fuckerait un peu nos lineups de football de fantaisie mais ça ferait moins de semaines de bye. Les semaines de bye, ça suce. La NFL, c'est l'fun quand c'est full throttle avec tout le monde qui joue. On pourrait croire que les Cowboys reviennent reposés et en pleine forme pour planter des Titans amochés mais les Titans sont même pas amochés. Et les Cowboys sont même pas allés à Vegas, on peut pas dire qu'ils se sont reposés. Par contre, on a pu voir contre les Texans que les Cowboys avaient retrouvé leur mojo et devraient en gagner une couple de suite, juste pour rappeler qu'ils sont les meilleurs de la NFC Est et pour que Richard Labbé recommence à nous parler hebdomadairement de Tony Romo. TEN 21 - DAL 28
Stéphane: Le 'Disappointment Bowl' du week-end avec deux équipes qui performent bien au-dessous des attentes. Sauf que les Cowboys reviennent d'un Bye et ils semblaient avoir retrouvé la forme contre les Texans, on peut donc se permettre de croire que Tony Romo connaîtra un gros de trois touchés par la passe, ce qui sera assez pour fermer le livre de jeux des Titans et empêcher Chris Johnson de courir aller-retour dans le Cowboys Stadium. Je ne m'attends pas à grand chose mais, ils sont à la maison et les Titants me frustrent depuis un mois alors allons-y avec l'équipe des amériques. Titans 17 - Cowboys 24
Kad: C’est un duel énigmatique parce que les deux équipes ont débuté leur saison en jouant de façon inégale, je m’attends à un match tout sauf spectaculaire. Les Cowboys ont le net avantage d’arriver d’un bye et ils seront non seulement reposés, mais doublement préparés à affronter les Titans. À moins que Tony Romo se mette à off ou qu’il recommence à sortir avec Jessica Simpson, Dallas devrait efficacement mener le Tennessee. Certains blâmeront Chris Johnson de ne pas jouer à la hauteur des attentes cette saison, mais avec 94 portées en 4 matches, j’ai comme qui dirait tendance à penser qu’il fait ce qu’il peut. Je m’attends donc à le voir entrer dans la zone des buts au moins une fois, mais comme il ne peut pas tout faire seul, je m’attends aussi à être somnolente vers le 4e quart. TEN 10, DAL 34
-Minnesota à NY Jets-
Nick T: ce match était prometteur à la base mais l’arrivée de Randy Moss, c’est encore mieux. Brett Favre réalise un vieux rêve en jouant avec Randy et les Vikes devraient voir leur offensive s’améliorer rapidement. Avec Harvin, Moss et Berrian, Favre pourra compter sur trois receveurs rapides et on devrait éventuellement voir des longues balles en masse. Contre le NYJ toutefois, il se pourrait que les flammèches se fassent rares. La défensive des Verts aura des surprises pour le vieux Brett et Darrelle Revis devrait revenir au jeu pour son match-retour contre Moss. En plus, l’attaque des Jets est en pleine progression et devrait être en mesure de marquer juste assez de points. Je m’attends à un duel épique. Vikes 20, Jets 23.
Pick: quelle ironie que Darrelle Revis revienne au jeu cette semaine pour pleuvoir sur la parade du retour de Randy Moss au Minnesota. Randy est revenu à ses bonnes vieilles habitudes de nonchalance quand il est moins impliqué à l'attaque, comme il l'avait fait à Oakland. Considérant le man crush que Brett Favre a sur lui depuis l'époque où il jouait encore à Green Bay, j'imagine que Moss (et Favre) seront très motivés de bien faire paraître cette nouvelle acquisition dès le premier match. Le problème, c'est que Revis est tout simplement plus fort qu'eux. Si sa blessure ne le gêne plus, il est capable de neutraliser n'importe quel WR de la ligue et un Moss motivé et en pleine forme ne fait pas exception. Attendez-vous à des belles tentatives des Vikings mais au moins une ou deux interceptions sur des passes ciblées sur Moss. Il faudra une performance exceptionnelle de Purple Jesus pour que les Vikes soient dans le match. MIN 13 - NYJ 20.
Stéphane: Le Randy Moss est de retour dans le mauve et blanc pour attraper les missiles du vieux Brett. Bien entendu les attentes sont hautes mais est-ce qu'un receveur va vraiment replacer la saison des Vikings qui est loin d'être impressionnante? Les Jets sont en feu, littéralement, et devant tout l'auditoire américain ils vont mettre leur pied à terre et célébrer le retour de Darrelle Revis et Santonio Holmes pour servir une leçon de football aux Vikings. Favre va se faire brasser, Tomlinson va élever son jeu pour un spécial du Lundi soir et les Jets ne regarderont pas derrière. Vikes 13 - Jets 31
Kad: Juste à penser à ce Monday Night-là, je me frotte littéralement les mains; je n’ose pas imaginer les dirigeants de la NFL. Avec le grand retour de Moss aux Vikings, Favre qui affronte son ancienne équipe; c’est maintenant un fait, l’arrivée de Santonio Holmes est totalement upstagée. C’est difficile de savoir à quoi s’attendre de ce duel avec toutes les données qu’il nous manque. D’abord, même si le retour de Moss a de quoi exciter les partisans des Vikings, je pense qu’il ne faut pas trop qu’ils s’attendent à la résurrection de Jésus lundi soir; Moss va avoir eu à peine quelques entraînements pour s’ajuster à un tout nouveau système de jeu. Ça pourrait bien prendre un petit délai avant qu’il soit complètement à l’aise dans sa nouvelle/ancienne équipe. Par contre, aucun doute qu’il va être très bien épaulé par grand-papa Favre qui en a vu d’autres au cours de ses 250 années de carrière. Ça va aussi être intéressant de voir quels DB vont être jumelés avec quels receveurs et ça aussi, ça risque d’avoir une garnde incidence sur le match. Bref, il y a tout plein de facteurs inconnus qui font que c'est difficile de prévoir l’issue de cet affrontement. La seule chose qui est sûre dans toute cette histoire, c’est que les Vikings vont vraiment être rendus forts à Madden. MIN 34, NYJ 31

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines