Magazine

Edito politique n°126 . de Jean-Luc Mélenchon à DSK, Balkany, Copé

Publié le 11 octobre 2010 par Flash-News

L’actualité de la semaine sous tous les angles …

l--dito-du-lundi.jpg

Politique

Le duel de la semaine

Mélenchon / Strauss-Kahn 

Pour Jean-Luc Mélenchon le président du FMI Dominique Strauss-Kahn :

Affame la moitié de l'Europe.

Quand à la candidature de ce dernier aux primaires :

Ce serait un désastre moral.

Jean-Luc Mélenchon a des convictions et les défends avec force, mais, parfois son raisonnement serait comme apporter indirectement son soutien à Nicolas Sarkozy en faisant de telles affirmations au sujet de DSK

Alors, préfère t’il que Sarkozy signe pour un second mandat, ou alors, que DSK l’en empêche, ses phrases à l’emporte pièce amène à cette simple question !

***


Visite privée de
Nicolas Sarkozy au Vatican

Pas de Jean-Marie Bigard, pas de pianotage sur le portable pendant que Benoît XVI parle, il faut récupérer un électorat croyant qui s’éloigne, donc, pas d’humoriste, pas d’ipod. …

Mais question :

le président d’un pays laïque, doit-il faire démonstration de contrition avec prière en public, cela ne relève t’il pas seulement de la sphère privée ?

***

Patrick Balkany, avec une centaine de députés UMP a signé un amendement du député Michel Piron demandant la suppression de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et du bouclier fiscal.

Comme par hasard, cette réforme verra vraisemblablement le jour à l’automne 2011, quelques mois avant la présidentielle.

Comme à chaque élection de ce genre, des cadeaux commenceront à pleuvoir, et pour d’autres des promesses impossibles à tenir.

***

Jean-François Copé remet sur le tapis la TVA sociale … rien que le mot TVA est antinomique de « social ».

Les déremboursements des médicaments, l’augmentation des cigarettes, l’augmentation de ci, de ça … le pressage du citron-citoyen devient invivable pour les billets qui traînent dans notre poche et pour les fins de mois anticipées.

***

Coup de gueule

Cette fois c’est fait !

Le Sénat a adopté l'article 5 du projet de loi de réforme des retraites par 186 voix contre 153 amenant l’age de la retraite de 60 à 62 ans, sans oublier le 65/67.

Il faut réformer, mais, il faut aussi écouter, et la voix de la rue semble inaudible dans les lambris des palais nationaux.

Il faudra s’en souvenir au moment des élections de nos « chers » députés, et en en indirect, influer sur celles des sénateurs.

Le citoyen marche et parle sur le pavé, il est anormal que les murs qui entourent nos responsables les empêchent d’entendre le cri de l’électeur perdu au fond des rues.

***

A la semaine prochaine …


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Flash-News 2215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte