Magazine Sexo

Ouverture d’une boutique coquine dans le golfe persique

Publié le 14 octobre 2010 par Petula

L’année dernière, les producteurs du film Sex and the City se voyaient opposer un refus à leur demande de tournage à Dubaï. Le motif évoqué alors, indiquait que le scénario aussi bien que le titre du film laissait à penser que le film pourrait heurter les sensibilités dans le monde musulman.

Visiblement les choses ont changé depuis, puisque Khadija Ahmad vient d’ouvrir une boutique coquine à Manama.

Lingeries, sextoys et crème côtoient désormais la capitale du Bahreïn. Une véritable nouveauté dans le golfe persique pour ne pas dire une révolution !

A l’origine, Khadija proposait sur un site Internet des abayas, vêtements traditionnels musulmans (qu’elle porte elle-même dans la boutique aujourd’hui) et de la lingerie féminine.

ABAYA.jpg      Porte-jaretelle.jpg

A force de développement, la directrice de la boutique a donc décidé naturellement d’évoluer dans un commerce traditionnel. Traditionnel, pas si évident que ça dans la région où elle exerce.

Khadija propose des objets liés à l’érotisme et à destination du couple. Ainsi on trouvera dans son magasin : des sextoys, des huiles de massage, des lubrifiants, de la lingerie mais aussi de l’ameublement conçu pour favoriser certaines positions.

Or la propriétaire rencontre quelques difficultés et se fait toujours accompagner par son mari ou son frère lorsqu’elle fait des livraisons chez des clients qui refusent de venir chercher leurs achats.

Malgré tout Khadija indique qu’elle ne vend pas des choses contraires à la charia (ensemble des doctrines culturelles, morales et relationnelles islamiques), et que l’islam autorise le plaisir sexuel sous toutes ses formes tant qu’il est dans le cadre du mariage.

Khadija mène un parcours difficile car elle a des détracteurs. Toutefois elle envisage de développer son activité sur d’autres villes importantes du golf persique.

On lui souhaite du courage et de la réussite dans ses projets, et pourquoi ne pas envisager des réunions Tupperlove à domicile ? Les « biens passants » ne verraient alors plus rien…

Source : France 24 via GPG


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Petula 562 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines