Magazine

Voeux présidentiels ; analyse et réactions

Publié le 01 janvier 2008 par Guillaume De Thomas

Hier soir à 20 heures, Nicolas Sarkozy présentait, pour la première fois depuis qu'il est chef de l'Etat, ses voeux aux français dans une allocution télévisée. (Voir vidéo ci après - Le texte intégral de l'allocution est disponible ici)

Si l'on peut s'étonner que l'intervention du chef de l'Etat ait été très courte, on notera la volonté d'avoir voulu s'adresser à tous les français, en rendant son intervention accessible aux sourds et malentendants par la présence à l'écran, d'une interprète en langue des signes.

Sur le contenu, le chef de l'Etat a d'abord voulu porter un message à tout le monde déclarant "Je pense à vous, que la vie a éprouvés, et que la tristesse ou la douleur tiennent à l’écart de la fête."

Il s'est peu attardé sur les affaires du pays, sur la politique ou son programme, puisqu'il reviendra sur ces sujets dans une autre intervention, le 8 janvier prochain.

Coté réactions, comme à son habitude, la Gauche a sauté sur l'occasion de donner dans le critique systématique et infondée, très subjective et sans argument, François Hollande estimant que le Chef de l'Etat aurait été démagogique et mou. Arnaud Montebourg, député socialiste de Saône-et-Loire a estimé pour sa part que Nicolas Sarkozy s'était "livré à des voeux d'autosatisfaction, d'ailleurs assez difficiles car les résultats ne sont pas au rendez-vous".

A droite, Patrick Devedjian, secrétaire général de l', a trouvé que les voeux du président était modernes et directs, à l'image de sa manière de gouverner le pays, et François Fillon, Premier Ministre, a essentiellement retenu comme très positive "la réforme des civilisations" énnoncée par le chef de l'Etat.

Guillaume De Thomas

Sources : Le Nouvel Observateur, Elysée, , Libération.fr, AFP


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume De Thomas 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte