Magazine Politique

Joe Biden se retire de la présidentielle américaine

Publié le 05 janvier 2008 par Exprimeo
Joe Biden tire les conséquences de son échec et se retire de la course présidentielle, une triste issue pour un candidat d'une très grande qualité. Joseph Biden Jr est né le 20 novembre 1942. Il est Sénateur du Delaware depuis novembre 1972. Cet éminent membre du Parti Démocrate est l'un des Sénateurs les plus influents et respectés du Sénat américain. Il est père de 3 enfants dont l'un a servi pendant la dernière guerre en Irak. Ses domaines de prédilection sont la politique étrangère et la politique criminelle. En 2004, il a été à l'origine d'une loi augmentant très significativement les fonds alloués à la politique contre le crime. C'est aussi un des spécialistes de la lutte contre la drogue. Autant de domaines de politique fédérale qui l'éloignent de sujets de proximité propres à l'Etat du Delaware. Dans cet Etat, il s'est distingué par des actions majeures : * une politique active de défense de l'environnement avec des zones de protection notamment au niveau de plages le long du fleuve du Delaware, * des mesures pratiques novatrices pour lutter contre l'inégalité face à l'enseignement. Les programmes de bourses et de prêts sont particulièrement développés. Joe Biden a connu déjà deux tentatives à des primaires pour une présidentielle. La première fut en 1988. Son parcours fut délicat et une hospitalisation en février 1988 mit fin à sa campagne. Pour la présidentielle de 2004, il a été sollicité par le Parti Démocrate. Il a alors publiquement et longuement milité pour un ticket Kerry-McCain, ce qui était très original puisque réalisant une sorte d'union nationale. Il n'a pas été entendu et a pris du retrait tout en apparaissant comme le probable Secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères dans une éventuelle Présidence Kerry. Le profil de Joe Biden est intéressant car il constitue un équilibre atypique entre les autres profils des candidats démocrates. En effet, à la différence de la " génération des Gouverneurs ", Joe Biden ne peut pas encourir de reproches ou de craintes quant à sa connaissance approfondie des questions internationales. De plus depuis 2004, il est l'un des plus fervents opposants à la gestion du dossier irakien par la Présidence Bush. Par ses six mandats comme Sénateur du Delaware, il a acquis un bilan dans des sujets de proximité qui correspondent particulièrement bien aux actuelles priorités intérieures : sécurité, éducation, environnement. En revanche, il est apparu trop " washingtonien " pour la base démocrate. Joe Biden incarne en effet " l'honorabilité sénatoriale " avec le sens de la mesure et des compromis développé par ce " club ". Or la base démocrate aspire à un profil plus tranché, en " rupture ". Son échec est le symbole d'un climat de rupture qui est un lourd handicap pour Hillary Clinton.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines