Magazine Société

Frêche: salut l'artiste!

Publié le 25 octobre 2010 par Micheltabanou

Salut l'artiste! Je signe. D'abord merci à cet homme qui fidèle à des engagements et des amitiés a su rendre hommage il y a 18 ans à Pierre Tabanou en attribuant son nom au Cnfpt-Enact. Un choix solidaire et socialiste à l'homme qui a donné son temps et son énergie à la fonction publique teritoriale. Merci Georges.

Oui Georges Frèche est mort. Et tout le monde est à la course à la tirade, au bon mot. Tout pourra être dit quand à cet homme hors norme qui laissera par son travail une empreinte plus forte dans la mémoire de Montpellier que tous les "dérapages" qui ont nourri les manchettes friandes de la presse.

Une palme de la connerie dans les réactions: celle de Christophe Girard, adjoint culture Paris: "...un homme sans morale...donc son décès ne peut pas m'attrister." L'homme de LVMH transfuge par intérêt de morale politique des Verts au PS se distingue dans son bling bling intello et gageons qu'il ne reste pas grand chose de lui hormis l'historique indifférence. Plat dont Frèche ne se nourrissait jamais.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Micheltabanou 5858 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine