Magazine Science

Quand c’est l’estomac qui parle

Publié le 06 janvier 2008 par Raymond Viger
(Agence Science-Presse) – L’adage veut qu’une femme gagne un homme par son estomac. L’inverse est vrai aussi : en Afrique de l’Ouest, des chercheurs ont remarqué que des mâles décrochaient des fruits dans des vergers pour conquérir la femelle. En plus, c’est la première fois qu’une tactique de partage de la nourriture, sur une base régulière, est observée entre des chimpanzés qui ne sont pas liés par un lien de parenté. Selon la Dre Kimberley Hockings, de l’Université de Stirling, ça pourrait être, de la part du mâle, une habile façon d’épater le sexe opposé par des prouesses moins dangereuses que la chasse au lion…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte