Magazine Environnement

Pénurie de carburant, pénurie d’intelligence…

Publié le 28 octobre 2010 par Cricricrack

Pénurie de carburant, pénurie d’intelligence…

File d'attente - Nantes (source : 20minutes)

L’humain est tellement prévisible ! Habitué à ce qu’on lui serve des critiques pré-cuisinées à la télé, à la radio, sur le journal, l’humain possède de moins en moins la capacité de raisonner avec son propre cerveau, d’avoir ses propres opinions… Le meilleur beau parleur deviendra son guide, son conseiller, sa référence…

L’humain a peur du nouveau, de l’inattendu. A la moindre alerte, c’est la panique générale ! A-t-on rompu la routine ? l’humain est perdu. Dorénavant, c’est son instinct de survie qui commande…

On entend « pénurie de carburant » ? C’est à celui qui se rendra au plus vite à la station service pour obtenir les derniers litres, quitte à les payer plus cher, quitte à agrandir les files interminable d’attente !

Et quand enfin il a fait son plein, égoïstement il pense : « Ouf ! Voila du bon pétrole que les autres n’auront pas ! » Et c’est l’esprit tranquille que l’humain rentre chez lui, conscient de la chance qui lui arrive.

Mais comme des millions d’autres humains, il n’a pas compris l’opportunité qui s’offrait à lui, il n’a pas saisit la chance inouïe qui arrivait à lui. Plus de carburant ? Pénurie d’essence ? Et si on sortait le vélo ? Et si on prenait le bus ? Et si on faisait du co-voiturage ? Et si on se passait enfin de pétrole ?

  

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cricricrack 31 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte