Magazine

Les Portes

Publié le 31 octobre 2010 par Lael69
Les PortesJohn Connolly

Editions L'Archipel
Traduit de l'anglais (Irlande) par Pierre Brévignon
Paru en Septembre 2010
312 pages
18,50 euros

RENTREE LITTERAIRE 2010
Les Portes

Roman pour adolescents dès 13 ans

Quatrième de couverture : Au coeur des montagnes suisses, un groupe de scientifiques travaille sur un accélérateur de particules duquel, suite à une erreur, semble s'être échappé un mystérieux élément.Peu de temps après, Samuel, 11 ans, et son chien Boswell croisent leurs étranges nouveaux voisins du 666 Crowley Road, les Abernathy, qui semblent s'adonner à des rites sataniques.Avec Nurd, un démon apparu sous son lit, Samuel entreprend de déjouer les plans diaboliques de Mrs Abernathy qui a ouvert les portes… de l'enfer.Si, au départ, personne ne veut croire Samuel quand il parle de crânes volants ou d'un infâme évêque ressuscité, force est de constater que Satan s'apprête à faire son grand retour.
A propos de l'auteur : John Connolly est né à Dublin en 1968. En huit thrillers, dont L'Empreinte des amants (Presses de la Cité, 2010), il a imposé son style noir et fantastique. Récemment, il a su mettre son univers au service d'un roman surprenant et onirique, Le Livre des choses perdues (L'Archipel, 2009). Traduit dans 21 pays, ce roman a conquis le public et la critique. Depuis sa parution en France, il a obtenu trois récompenses, dont le Prix Imaginales et le Grand Prix de l'Imaginaire 2010 Etonnants Voyageurs.

Nous sommes le 28 octobre!! Dans quatre jours, c'est Halloween, pour le plus grand plaisir de Samuel Johnson qui commence ce soir-là à frapper aux portes des voisins pour récolter des bonbons. Ce petit génie de 11 ans a eu une superbe idée : si il frappe le premier aux portes, c'est lui qui aura tous les bonbons!!! Mais au seuil du 666 Crowley Avenue, Monsieur Abernathy n'hésite pas à remballer cet enfant qui le dérange en pleine séance de magie occulte. Samuel, renvoyé, repart dans sa maison en compagnie de son chien Boswell. Soudain, une étrange lueur bleutée provenant de la cave des Abernathy attire son attention. Il fallait s'en douter, l'initiation aux forces obscures des Abernathy a réussie : un portail s'ouvre d'où surgit une vilaine créature qui aussitôt prend possession du corps de Madame Abernathy, sous les yeux ébahis du petit Samuel. Pendant ce temps-là, dans les montagnes suisses, l'équipe scientifique du CERN constate que l'accélérateur de particules autrement dit le Grand Collisionneur de Hadrons s'affole...
Si Le livre des choses perdues était excellent, celui-ci l'est tout autant. Les Portes est un roman inventif, drôle et ô combien palpitant qui n'épargne pas son lecteur par des scènes hilarantes, des aventures rocambolesques et des combats épiques. Entre rires, amusement et frénésie, Les Portes raconte l'histoire mouvementée d'un portail délivrant toutes les créatures les plus immondes et affreuses, sortant tout droit de l'Enfer. Démons et bestioles dégoulinantes et autres monstres répugnants annoncent la venue du Mal suprême : Satan en personne qui attend depuis le Big Bang une telle occasion. Détruire la Terre et voués les humains à l'asservissement, voilà un plan qui est bien tentant. Armés de poêle à frire, de battes de baseball, Samuel et ses amis ne comptent pas se laisser faire. Si Les Portes nous régale de quelques clichés : les revenants, les méchants crânes volants...force est de constater que les démons ne sont pas aussi cruels qu'on ne le pense. A commencer par leurs noms désopilants : Tong le Démon des chaussures, Trouillh et Nouillh et leurs actions : Nouillh s'est pris de passion pour les voitures spécialement les Porsche alors que d'autres préférent boire de la bière et refaire le monde où règnerait la paix!! Ils ne maîtrisent pas du tout leur attaque perfide.
John Connolly jongle habilement entre le fantastique et la science-fiction grâce à des théories sur la physique quantique. Cela nous vaut de magnifiques notes de bas de page, qui forment à elles seules un roman dans le roman bourré d'humour et d'hypothèses aussi inattendues que loufoques... Les Portes est sans conteste un roman brillant grâce à l'imagination fertile d'un auteur qui nous rappelle l'écriture réjouissante d'un Terry Pratchett. Le combat entre le Bien et le Mal n'a jamais été aussi enjoué, trépidant, bourré de rebondissements !! Une lecture divertissante qui saura plaire aux adultes! Un coup de coeur en ce jour d'Halloween...La suite est dores et déjà mise en route!!
Lu dans le cadre du Challenge Spécial Halloween organisé par Lou et Hilde
Les Portes
Ce livre est comptabilisé dans mon Challenge du 1% de la rentrée littéraire 2010 organisé par Schlabaya puisque Les portes est publié en roman adulte et en roman jeunesse.
Les Portes
Lire les avis de Chiffonnette, Lili, Happy FewMon billet sur Le Livre des choses perduesPour visionner une interview de John Connolly à la librairie L'Escale littéraire à Paris c'est ici

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte