Magazine Emarketing

PC : Lenovo abandonne la marque IBM

Publié le 07 janvier 2008 par Frédéric-Michel Chevalier

Ca fait l'effet d'une surprise. Lenovo, fabricant informatique chinois, qui avait racheté il y a 3 ans la division PC d'IBM, abandonne la marque mythique pour conquérir le marché grand public mondial sous ses propres couleurs.

C'est une étape importante dans la mondialisation. En effet, c'est la première fois qu'une entreprise 100% chinoise (elle ne provient pas d'une délocalisation) s'engage ainsi dans la construction d'une marque globale. En général, suite à un rachat, l'acquéreur a la possibilité d'exploiter la marque durant cinq ans. Rien ne pressait donc. Mais cette stratégie se comprend. Le segment de marché grand public constitue 40% des ventes totales de PC et va croître de 10% chaque an  jusqu'en 2011, selon IDC. Il était temps que Lenovo s'y investisse et autant anticiper les investissements marketing pour consolider les perspectives d'avenir autour de sa propres marque. En outre, IBM s'est recentrée sur le métier de service aux entreprise. Elle n'a donc plus de contact direct avec le grand public, ce qui réduit l'intérêt pour Lenovo de continuer à exploiter la marque.

Dans un marché fortement concurrentiel, Lenovo, devenu 4ème constructeur mondial derrière HP, Dell et Acer, annonce deux nouvelle gammes : IdeaPad pour les portables et IdeaCenter pour les ordinateurs de bureau en direction du grand public. Pour l'heure, seule la gamme notebook a été officiellement présentée. Il s'agit des modèles IdeaPad Y510, Y710 et U110. Des PC équipés en standards de plusieurs innovations telles que VeriFace, un système de reconnaissance faciale qui remplace la saisie du mot de passe au démarrage du système.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frédéric-Michel Chevalier 3008 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog