Magazine Autres sports

Sautons aux conclusions: MNF Texans-Colts

Publié le 02 novembre 2010 par Sixverges
Sautons aux conclusions: MNF Texans-ColtsMatch revanche des Colts après leur défaite en semaine 1 contre les Texans. On s'attendait à un grand duel offensif mais ça n'en fut pas vraiment un. Les Colts ont rappelé à tous qu'ils sont encore les patrons de l'AFC Sud.
Comme le veut la tradition, voici les notes prises lors du match. Ça illustre bien son allure et il est un peu tard pour transformer ça en texte structuré.
- Lors du premier match, Arian Foster avait couru pour 40 verges en première demie et avait ensuite éclaté pour 191 verges et 3 TD en deuxième demie. La défensive des Colts prétend avoir pris des notes lors de cette humiliation.
- Le match commence par des 3-and-out de chaque côté. Fait à noter, Peyton Manning a manqué ses trois premières passes pour seulement la 6e fois de sa carrière (199 matches). Il est très bon et Jon Gruden insiste pour nous le rappeler à maintes reprises.
- Les Colts s’inscrivent au pointage en premier avec un bon drive se terminant sur un TD de Jacob Tamme, le remplaçant de Dallas Clark. 15 millions de joueurs de football de fantaisie en prennent note et l’inscrivent dans leur liste de waivers potentiels.
- Étonnamment, les deux équipes courent bien et beaucoup. Foster, ok, on le savait, mais Mike Hart fait aussi une bonne job avec les Colts. Donald Brown est actif mais peu utilisé.
- Après un punt des Colts, les Texans sont loin dans leur zone et Matt Schaub se fait intercepter sur sa première passe par Kelvin Hayden qui la retourne pour un TD. Pick-6! Ouch! Celle-là fait mal. Schaub l’a pas pantoute à date et c’est 14-0 pour les Colts.
- La D des Colts connaît tout un match à date. Dwight Freeney étourdit avec ses spin moves et Clint Session est partout. Ce bon vieux Clint porte aussi la barbe de belle façon.
- Après un autre drive semi-long, les Texans sont arrêtés en territoire des Colts mais Neil Rackers réussit quand même de justesse un FG de 53 verges. La balloune pogne la pine mais passe pareil et c’est 14-3.
- Sans regarder, juste comme ça, qui c’est qui sait la différence entre un encroachment et un neutral zone infraction?
- Manning fait pas trop son chicken dance habituel quand il calle ses audibles mais il est pas mal fort pour faire des « Hut HUT! » fakes qui font jumper les linemen offside.
- Pour les défenseurs de la langue française, quand je mets ma phrase précédente dans le traducteur anglais-français de reverso.net, ça donne : « L'équipement fait la primauté trop le poulet de fils danse habituel quand il calle ses audibles mais il est la primauté le fort de Mal verse faire des "la HUTTE de Hutte!" Trafique(simule) le sauteur de police de caractères qui les linemen hors du jeu. » En effet, Gilles.
- Les Colts finissent cette première demie très défensive avec un FG de Vinatieri. C’est 17-3 et les Texans ont sérieusement besoin de trouver une solution parce qu’ils ne vont nulle part.
- Halftime! Au lieu d’écouter encore ESPN nous répéter que les Vikings ont relâché Randy Moss, concentrons-nous sur un vidéo poche avec des boules.
- Les Colts commencent la 2e demie de belle façon avec un drive chirurgical culminant sur un TD de Reggie Wayne. Le 60e TD du duo Manning-Wayne (en saison régulière), un sommet des 10 dernières années. Le 2e meilleur duo de la décennie? Manning et Marvin Harrison, bien sûr.
- Eh bien les Texans avaient besoin de ce coup d’pied au cul. Leur premier drive qui a de l’allure. Avec des courses et des passes, ils traversent le terrain et inscrivent le TD avec une passe de 28 verges de Schaub à Andre Johnson. 24-10 Indy.
- Les Colts retraversent le terrain mais Mike Hart se fait bloquer à la ligne de 1 cm sur un 3e jeu et les buts. Jim Caldwell reste conservateur (et 75% décédé) et opte pour le FG. Chicken! 27-10.
Sautons aux conclusions: MNF Texans-Colts
- Houston réplique encore. 86 verges de distance et un TD par la course d’Arian Foster. C’est pas fini! 27-17 Colts.
- Normalement, c’est exactement la situation où les Colts rentrent en mode gestion de temps et entreprennent calmement un long drive qui prend 9 minutes. Mais pas ce coup-là. Ils y vont pas avec le hurry-up offense mais pas loin. Ils réussissent quand même à écouler près de 5 minutes mais se contentent d’un FG. 30-17 et il reste 7:30 au cadran.
- Après un échange de punts, les Texans reprennent le ballon et doivent se grouiller en osti. Ils remontent le terrain avec tout plein de p’tites crisse de passes à Arian Foster qui me fait perdre mon matchup de la semaine en football de fantaisie. Puis, à la porte des buts, Freeney plaque Schaub qui perd le ballon et qui me fait perdre encore plus mon matchup de la semaine. Maudit saint-câlisse du tabarnak!
- Belle victoire des Colts, donc. La défensive a vraiment fait la différence ce soir, ils ont bien joué dans toutes les facettes du jeu. La ligne défensive a mis beaucoup de pression sur Schaub qui n’a jamais eu beaucoup de temps pour lancer à ses WR et devaient toujours la dumper à Arian Foster (fuck you, Arian Foster!) pour éviter le sack. Les linebackers ont bien géré la course malgré le match de 102 verges de Foster (fuck you, Arian Foster!) et la tertiaire a limité les gros jeux. Du Cover 2 à son meilleur.
- Mine de rien, on se croirait en 2004. Les Colts, Patriots et Steelers sont pas mal les meilleures équipes de la ligue jusqu’ici. À moins qu’y’en ait qui croit vraiment aux chances des Buccaneers

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines