Magazine High tech

{Les petits mouchoirs, ma critique ::

Publié le 02 novembre 2010 par Nelshd

Bien que les premières critiques aient récolté un retour plutôt acerbe, la palette d’acteurs présents dans ce film ne pouvaient que me pousser à poser mon derrière dans une salle obscure bordelaise !

{Les petits mouchoirs, ma critique ::

Guillaume Canet sait s’entourer. Pour son troisième film (après Mon Idole et Ne le dis à personne), il a mis en lumière ses propres connaissances et amis à la vie.
Le casting est plutôt avenant : François Cluzet, Marion Cotillard, Benoît Magimel, Gilles Lellouche, Jean Dujardin, Laurent Lafitte, Valérie Bonneton, Pascale Arbillot, Joel Dupuch, Anne Marivin.
Les latins avaient l’habitude de dire : Abondance de biens ne nuit pas! Reste à savoir si ce mélange fonctionne.

Synopsis

A la suite d’un événement bouleversant, une bande de copains décide, malgré tout, de partir en vacances au bord de la mer comme chaque année. Leur amitié, leurs certitudes, leur culpabilité, leurs amours en seront ébranlées. Ils vont enfin devoir lever les « petits mouchoirs » qu’ils ont posés sur leurs secrets et leurs mensonges.

peut nettement comprendre que les acteurs ici rassemblés ont tissé des liens forts. Toutefois, on ne peut s’empêcher de penser que cette solidité de façade dissimule des accrocs, des fissures …
La question qui revenait sans cesse pendant la promotion du film : pourquoi ce titre ?

Lorsque l’on veut cacher ou masquer certains problèmes ou parties de nos vies, on les recouvre d’un petit mouchoir; camouflage à la fois opaque et fragile.

{Les petits mouchoirs, ma critique ::

Avec cette première analyse, à quoi peut-on s’attendre ?

Catégorisé en tant que comédie dramatique, on s’attend donc à un mélange de tons saupoudrés d’éléments comique et réalistes.

{Les petits mouchoirs, ma critique ::psis est vraiment poignant.
On entre sans mal dans l’histoire et on se laisse porter par la succession d’évènements tragi-comiques.

Plusieurs personnages se distinguent :
François Cluzet en homme blasé, cynique, stressé et légèrement psychopathe sur les bords, arrive à apporter sa touche humoristique au sein de cette bande de potes.
Laurent Lafitte essaie de trouver sa place mais qui a le mérite d’avoir la plus belle réplique du film. On comprend mieux pourquoi son personnage était destiné à être interprété par Guillaume Canet lui-même.
Benoît Magimel très à son aise lorsqu’il s’agit de se muer en homme déchiré entre sa vie et ses envies.
La liste est longue mais aucune fausse note ne vient perturber ce grand rassemblement dans notre belle région (ndlr : le tournage a été effectué à Lège-Cap-Ferret).

{Les petits mouchoirs, ma critique ::

L’évènement bouleversant cité dans le synopsis prend tout son sens dans les 15 dernières minutes du film. De quoi arracher quelques larmes aux plus endurcis.
On entre dans la salle de cinéma avec un sourire béat, on la quitte avec la gorge serrée.
Une belle réussite! Je vous le recommande.

Note du film : 8/10
{Les petits mouchoirs, ma critique ::

{Les petits mouchoirs, ma critique :: Bande Annonce


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nelshd 97 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine