Magazine Football

Ligue 1 : Impossible de faire régner la sécurité

Publié le 02 novembre 2010 par Infoseb

Alors que le sujet faisait débat depuis quelques semaines dans le milieu du football, la Ligue de Football Professionnel a décidé la fermeture des tribunes pour les supporters marseillais lors du match PSG-OM comptant pour la 12e journée et pour les supporters parisiens lors du match retour OM-PSG de la 28e journée. Pourquoi cette décision ?
Tout simplement en raison des contraintes et des problèmes de sécurité liés à ces deux rencontres. Les pouvoirs publics manqueront de force au lendemain des prochaines manifestations sociales et en raison de la visite officielle du président chinois. Notons toutefois que depuis le début de la saison chacune des équipes se rendant au Parc a été accompagnée et encadrée. Ce ne sera donc pas le cas pour les marseillais ce week-end. Les supporters de deux camps sont pointés du doigt de la même manière par les instances et payent clairement aujourd’hui les dérives de ces dernières années.
Alors que la décision se veut être exemplaire, il s’agit avant tout d’un aveu de faiblesse. Il parait toute de même inconcevable que l’on ne puisse pas assurer en France la sécurité d’un simple match de football. La décision prise est une triste réponse à la violence. C’est également une triste nouvelle pour les deux clubs, pour le football, pour le sport et pour la France.
Et dire que l’UEFA a attribué il y a quelques mois à la France l’organisation de l’Euro 2016. Aujourd’hui, on se dit que si l’on ne peut pas assurer la sécurité de mille ou deux supporters dans un stade comme fera-t-on lors du championnat d’Europe en 2016 où les supporters étrangers seront bien plus nombreux à se déplacer. On n’a qu’à interdire leur déplacement ! A suivre …



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Infoseb 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines