Magazine Science

Le CNRS s'équipe du 3ème plus grand supercalculateur au monde

Publié le 07 janvier 2008 par Olivier Leguay
calculator

En juin 2007, je faisais une note sur Ter@tec, le pôle européen du calcul haute performance qui pouvait réunir une puissance inférieure à 100 TéraFlops : ICI , ceci étant à mettre en rapport avec les capacités des supercalculateurs étrangers : ICI qui comptent déjà en PétaFlops

La situation française et donc européenne évolue :
Le CNRS et IBM vont mettre à la disposition des chercheurs un très puissant supercalculateur pour mener à bien des simulations numériques et des calculs de haute performance, approche essentielle pour la recherche scientifique du 21ème siècle. Le CNRS propulse la France au premier plan européen et dans le peloton de tête des pays pour la puissance de calcul scientifique : un atout décisif pour notre recherche dans un contexte compétitif en termes d'enjeux économiques et sociétaux.

Le CNRS fait sa révolution et passe d’une puissance de 6,7 Teraflops à un total de 207 Teraflops.
L'article complet :ICI
Même si nous ne sommes pas encore arrivés aux performances des meilleurs calculateurs mondiaux, la situation s'améliore très nettement en vue du passage aux PétaFlops.

Plus d'infos sur les Supercalculateurs : ICI

Crédit photo : hgf hdfhdfgh/Stock Exchange 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Leguay 1825 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte