Magazine Accessoires

Le City Tote, modèle phare d'Anna Corinna

Publié le 08 janvier 2008 par Cecile Berthelon @walinette

En version Mini dans ce qui suit.
Et aussi en long, en large et en travers...

Vu que ce modèle est encore rare dans nos contrées et qu'il suscite nombre d'interrogations et d'envies, je me fends d'un article-reportage-test digne de l'Autojournal.

Je l'ai donc recu 15 jours après l'avoir commandé sur lunaboston (code "walinette" pour une réduction de 20% supplémentaire, je le rappelle)

Premières impressions :
- il est bô.
- nan mais quand même : il est bÔ.
- il est mou, mais pas trop. Enfin en ce qui concerne le mien : cuir cuivre craquelé ('tain ca sonne pas bien ca...), le cuir normal est plus mou (ai vu la version "platine" à NY, super bÔ aussi, sorte de doré pâle, mais plus mou donc)
- le mini est petit. Parce que finalement le sac est plat.
- Niveau finitions, il fait un peu "brut". Au niveau de la découpe du cuir, là ca fait bords francs, pas de "peinture" pour "coller" la coupe, du coup on voit un peu de "poils" du cuir quand c'est coupé (ouh là, on voit que j'ai pas fait maroquinerie comme étude moi...). Au début ca m'a un peu choquée mais finalement j'aime bien.

Essayages :
C'est un sac caméléon puisqu'on peut le porter de 3 facons différentes :

A la main ou au creux du bras, à l'épaule (mais un peu juste tout de même si on a un manteau), ou encore replié et porté épaule avec sa sangle.

Zoom :

Le cuir m'a l'air de bonne qualité, à voir à l'usage ceci dit. Mais il ne sent pas. Pas comme un Dreyfuss par exemple (qu'est-ce que j'ai pu me shooter à l'odeur du Dreyfuss...). Et le doré des boucles n'a pas l'air de vouloir se faire la malle.

Remplissage :
Je répète il est petit, surtout si on souhaite pouvoir le replier. Il vaut mieux le considérer comme une grosse pochette. Je n'aime pas la version large, mais peut être que la version medium est un bon compromis.
Vous voyez ci dessous un exemple du contenu lorsqu'il est rempli à bloc (pis comme ca je pourrais recycler la photo pour le sac des filles) :

Alors, on peut y ranger :
- un moleskine + passeport et permis de conduire
- une chaussette à ipod avec l'ipod l'appareil photo (qu'on voit pas car en pleine action)
- des cartes de fidélité diverses et variées, la carte du boulot
- un Bic (faudrait que j'investisse dans un bÔ stylo aussi)
- boite à lunettes avec lunettes (de soleil)
- porte-feuille Paquetage
- Porte-monnaie à coeurs H&M (que je tends avec un plaisir sadique au Zhom quand il doit payer quelque chose....)
- porte-carte
- Baume qui fait tout Burt's Bees
- Une boussole (chinoise, la boussole). Je dois être la seule fille de la blogosphère qui se trimballe avec une boussole dans son sac à main... M'enfin quand on vous aura lâchée seule dans Shanghai ou Mexico on en reparlera...
- et normalement un Motorola Razor qui est en vacances actuellement avec les beaux-parents dans le nord du Mexique.

Un défaut :
Les poches zippées intérieures !! absolument pas pratiques à ouvrir et fermer vu la profondeur du sac, je m'énerve à chaque fois...

Le Bilan :
IL EST BÔ.
Ca se pose là.
Malgré ses petits défauts (poches intérieures et taille), et bien je ne le quitte plus. Il a une couleur et une classe incroyable.
La taille medium est à considérée mais est disponible dans un choix de coloris plus restreint.

Se le procurer :
Lire mon précédent article ici.
A noter que j'ai eu 2 retours de lectrices qui l'avaient commandé : la douane FR ne vous loupe pas, compter donc en gros 60 euros supplémentaires à payer à la livraison.
Si vous connaissez des points de vente en France, n'hésitez à laisser l'adresse dans les com's.

PS : AH ! vous n'y croyiez pas n'est-ce pas, un billet de cette taille sur un simple sac à main, ben si, je l'ai fait...
AVIS AUX ZHOMS : le sac à main est un produit technique aussi. Et na.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cecile Berthelon 711 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog