Magazine Environnement

CES à Las Vegas : Le Multimédia voit vert...

Publié le 08 janvier 2008 par Greg Catel

Presque en direct de Las Vegas... (ma tendre moitié est sur l'International Consumer Electronics Show pour le travail, paradis des technophiles et plus grand salon du monde en la matière).

Les ordinateurs, téléphones mobiles, télévisions et autres produits multimédia contribuent à l'effet de serre et à la pollution mais l'industrie, tout en poussant à la consommation, commence à se soucier de l'environnement. Ces nouveautés vertes sont mises en avant cette année.

Fujitsu fait figure de précurseur, avec son ordinateur portable à coque de plastique de maïs, vendu depuis 2006 au Pays du Soleil levant et peut-être bientôt en Amérique du Nord. Le boîtier du PC est composé d'un mélange de produit du maïs et de plastique à base de pétrole pour assurer la rigidité: le plastique doit donc d'abord être recyclé pour permettre la biodégradation du reste.

Le Californien Z-Power propose de son côté de remplacer la batterie lithium-ion des ordinateurs et téléphones portables, recyclable mais dont peu de métaux sont récupérables, par une batterie argent et zinc possédant une capacité supérieure de 20 à 30% et dont les métaux précieux sont une incitation au recyclage.

Coté téléviseurs, les grands écrans plats sont particulièrement voraces: leur meilleure efficacité énergétique au centimètre carré est effacée par leur taille. Ainsi, avec 400W, un écran plasma dévore quatre fois plus qu'un vieux poste à tube cathodique. Samsung présentera un téléviseur 31 pouces (78cm) avec écran à diodes OLED, beaucoup plus économe.

Quant aux téléphones portables, ils sont également visés par l'innovation verte car s'ils consomment peu, ils gaspillent beaucoup: les deux tiers de l'énergie puisée lors du rechargement le sont alors que l'appareil est déjà rechargé. La société californienne GreenPlug met donc au point un adaptateur qui détermine le besoin réel des appareils lors du rechargement. GreenPlug espère aussi imposer un adapteur unique pour tous les objets multimédia, du mobile au baladeur numérique en passant par l'appareil photo mais il y a peu de chances que les fabricants acceptent de rendre tous leurs produits compatibles avec son adaptateur.

Enfin, les émissions CO2 des exposants et des milliers de visiteurs (20 000 tonnes) seront compensées en collaboration avec carbonfund.org.

Dans ce domaine aussi, la protection de l'environnement est devenue un argument de vente. Et c'est tant mieux pour la planète !

Source: La Presse Canadienne / FlickR
GC.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Greg Catel 282 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog