Magazine Environnement

Un saut climatique qui devrait donner à réfléchir à l’administration fédérale

Publié le 08 janvier 2008 par Aurélia Denoual

New York a enregistré en quelques heures un saut de température hors du commun, en passant de -12 à +17 degrés, soit une variation de 29 degrés, qui ne peut pas s’expliquer autrement que par un dérèglement climatique.


L’État de New York qui est habitué en temps normal à des climats extrêmes, en hiver comme en été, pratiquement sans transition notable au printemps, mais, avec son célèbre été indien au mois d’octobre devrait, par ce phénomène apporter des arguments à ceux qui s’opposent à la position négative exprimée une fois de plus à la conférence sur le climat à Bali.


Si dans un grand nombre de villes et d’États, avec en tête la Californie, les pouvoirs publics locaux sont conscient de la nécessité de lutter contre le réchauffement atmosphérique par des mesures drastiques à prendre dans le pays qui occupe la place de premier pollueur au monde, il reste à en convaincre l’administration fédérale qui détient la clé de la solution.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog