Magazine

La Route du rhum... de Thoma Ruyant

Publié le 05 novembre 2010 par Stephanebigeard
Après quatre jours de course Franck Cammas (Groupama 3) et Franck-Yves Escoffier (Crêpes Whaou !) déboulent sur l´autoroute des alizés.
De leur côté, Roland Jourdain (Veolia Environnement) en IMOCA et Thomas Ruyant (Destination Dunkerque) en Class40 tiennent toujours bon la corde sur la face Nord de l´Atlantique.
Et oui Thomas le Dunkerquois, continue à tenir son rang... que ses parents doivent être fiers, et peut-être un peu stressés !!!!
La Route du rhum... de Thoma Ruyant
Dans le camp des Class 40, celui de thomas Ruyant , deux groupes bien engagés dans un bras de fer météorologique progressent désormais vaille que vaille vers la Guadeloupe.
A moins de 2800 milles de l’arrivée, le suspense reste entier face aux incertitudes des évolutions et dans l’attente du verdict de l’anticyclone des Açores.
Dans le camp des leaders des quartiers Nord-Ouest, emmenés par l’imperturbable Thomas Ruyant (Destination Dunkerque), la bataille fait toujours rage au près avant les grandes cavalcades au portant.
Aux avant-postes, Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat), victime d’une avarie de barre, fait route vers l’archipel des Açores.
De son côté Nicolas Troussel (CMB) progresse désormais sous spi dans un flux de vent qui a la saveur et la teneur des alizés.
Si les derniers routages voient les partisans d’une ascension par la face nord débouler dans un avenir proche et l’emporter face aux dissidents du sud, la route reste encore très longue jusqu’à Pointe-à-Pitre.
Les mésaventures de Bernard Stamm le rappellent volontiers : rien n’est encore joué et le risque d’avarie ou de connaître un pépin majeur a la peau dure sur la crête des vagues.
Quant aux cartes et modèles, ils doivent toujours être pris avec des pincettes.

La Route du rhum... de Thoma Ruyant
Le premier de cordée, notre Thomas Ruyant Nationael (enfin vue du Nord !!) , ne s’y laisse d’ailleurs pas tromper :
« La météo est difficile à déchiffrer à moyen et long terme.
Je cogite beaucoup à la table à carte pour trouver une solution.
Je ne crois pas beaucoup à la solution de Nicolas Troussel, mais il a démontré dans d’autres courses qu’il était perspicace.
Je préfère, tout de même, mon option. »

Ses Parents doivent être fiers et peut-être un peu stressés !!!
Allez vive Thomas ..et au plaisir de vous lire...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stephanebigeard 3992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte