Magazine France

> Première conférence de presse de Nicolas Sarkozy

Publié le 08 janvier 2008 par Annonyme

Une mesure à retenir ?
Vers la suppression de la publicité sur France Télévision.
"Je souhaite que le cahier des charges de la télévision publique soit revu profondément et que l'on réfléchisse à la suppression totale de la publicité sur les chaînes publiques, qui prourait être financée par une taxe sur les recettes publicitaires accrue des chaînes privées et une taxe infinitésimale sur les chiffres d'affaires des nouveaux moyens de communication comme l'accès à internet ou la téléphonie mobile"

A la fin du discours
"Je m'aperçois que je ne vous ai pas présenté mes voeux ! Non pas que je ne le pense pas..." Le président se met alors à l'oeuvre et précise ensuite: "et ils sont sincères !"

Première intervention
La présidente de la presse présidentielle prend ensuite la parole pour présenter comme il se doit les voeux de la presse. Elle lui souhaite "Santé, amour, réussite pour vous et tous les français". Le président lui répond alors "j'imagine que vous avez pensez à l'ordre de présentation !". La salle réagit.

"C'est pas le JDD qui fixera la date !"
La deuxième question était celle de Roselyne Fèvre (France 24)
- Il y a la vie politique et la vie privée. Tous les français se posent ces questions. Questions de fond. Est-ce que vous allez vous marier avec Carla Bruni ? Quand ?

- Comment vous répondre ! Je souhaite rompre avec l'hypocrisie. Avec Carla nous avons décidé de ne pas mentir. […] Je ne voulais pas une photo glauque au petit matin. En 2007 j’ai divorcé. Ca n’a pas été la période la plus heureuse de ma vie. J’ai vu la quantité d’articles. […] Avec Carla nous avons décidé d’assumer. En décembre nous sommes allés à Disney. En Egypte nous avons eu l’idée extraordinaire de visiter les pyramides. […] C’est du sérieux, mais c’est pas le JDD qui fixera la date. Il y a de grandes chances que vous l’appreniez quand ça sera fait.

"Une monarchie élective ?"
Voici une question modérée, qui montre que M. Joffrin de Libération est en pleine forme. Vous croyez que je suis le fils illégitime de Jacques Chirac ? Moi ! [...] J'ai été élu démocratiquement. J'assume mes responsabilités. C'est vous qui faites mon pouvoir personnel.

"Souhaitez-vous que 2008 soit la fin des 35h ?"
Pour dire les choses comme je les pense: oui.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Annonyme 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte